A la une

D’Ieteren au cœur de la transformation de la mobilité en Belgique

D’Ieteren au cœur de la transformation de la mobilité en Belgique

Il y a à peine 5 ans, D’Ieteren annonçait son ambition d’être un acteur clé de la mobilité durable en Belgique.  Aujourd’hui, c’est chose faite !

D'Ieteren est désormais capable d'offrir un large pan…

Actualités

D’Ieteren au cœur de la transformation de la mobilité en Belgique

D’Ieteren au cœur de la transformation de la mobilité en Belgique

Actualités

07.02.2023

Poppy étend son service de voitures partagées à Liège

##poppy #mobility #carsharing
latest-news

06.02.2023

Lucien passe à la vitesse supérieure et compte désormais 14 magasins en Belgique

latest-news

25.01.2023

Poppy triple sa flotte de voitures partagées en 2023

latest-news
  • latest-news

    07.02.2023

    Poppy étend son service de voitures partagées à Liège

    Poppy Mobility, la start-up de mobilité partagée du groupe D’Ieteren Automotive, offrant plus de 3000 véhicules, se lance dans sa première ville Wallonne : Liège

    A l’instar d’autres grandes villes telles que Bruxelles, Anvers, Malines, Gand et les aéroports belges, Poppy Mobility étend son service à Liège et ce, dès aujourd’hui.

    Tel que mentionné dans le Plan Communal de Mobilité de la Ville de Liège, le développement des offres d’autopartage permet, entre autres, d’engager un processus de réduction du taux de motorisation des ménages. En effet, considérant qu’une voiture particulière est stationnée inutilement 95% du temps au sein de l’espace public, le partage d’une même voiture entre plusieurs usagers permet d’optimiser son utilisation.

    Le service proposé par Poppy Mobility est composé de véhicules partagés disponibles en libre-service, fonctionnant avec une application mobile d’où les utilisateurs peuvent réserver leur trajet, déverrouiller leur véhicule et commencer leur voyage. Le système fonctionne avec un prix par minute, par heure ou par journée. Le carburant, le parking, l’assurance et la maintenance sont inclus dans ce prix.

    “Cette solution vient compléter l’offre multimodale qui existe sur le territoire liégeois. Ces véhicules s’inscrivent comme un maillon supplémentaire dans la chaîne d’une mobilité plus flexible et accessible à tout un chacun”, explique l’Echevin de la Mobilité, Gilles Foret.

    Les utilisateurs peuvent effectuer des trajets “inter-city”, c’est-à-dire prendre un véhicule dans une zone et le garer dans toute autre ville belge où Poppy est actif. Il est donc possible de voyager à travers la Belgique, mais également en France, aux Pays-Bas, en Allemagne ou au Luxembourg - à condition de ramener le véhicule dans une zone belge.

    Poppy annonçait fin janvier, l’expansion de sa flotte de voitures partagées, passant de 1000 à 3000 dans les prochains mois. C’est au tour de la Ville de Liège d’accueillir le service de voitures partagées avec 80 voitures disponibles dès ce mardi (dont 5 véhicules utilitaires). Ces différents véhicules sont dispersés dans les rues et sont prêts à l’emploi. La zone Poppy-Liège couvre une majeure partie de la ville, ainsi que le Sart-Tilman, le zoning commercial de Rocourt et certains Interparking.

    “Nous sommes heureux de pouvoir offrir notre service aux Liégeois. La ville de Liège rencontre ses défis de mobilité que Poppy peut aider à résoudre. Une voiture partagée peut remplacer jusqu’à 15 voitures privées. Plus de 1000 places de parking pourraient donc être libérées grâce à l‘ajout de 80 voitures partagées.” nous explique Sylvain Niset, CEO de Poppy Mobility.

     

    A propos de Poppy:

    Grâce à la collaboration entre une jeune équipe locale entrepreneuriale et la société D’Ieteren, la startup Poppy Mobility a été lancée en janvier 2018 à Anvers. Poppy est une plateforme de mobilité partagée comptant à ce jour plus de 200.000 utilisateurs. L’application est la clé pour déverrouiller les véhicules, qui sont disponibles en libre-service dans les rues.

    ##poppy #mobility #carsharing
    Lire la suite
  • latest-news

    06.02.2023

    Lucien passe à la vitesse supérieure et compte désormais 14 magasins en Belgique

    Les classiques du printemps approchent, il est temps de s'échauffer les mollets. C'est également ce que nous faisons chez Lucien. En ce printemps, nous renforcerons considérablement notre équipe, avec pas moins de quatre nouveaux magasins, à savoir des Alpha Bikes implantés à Lasne, Uccle et Woluwe-Saint-Lambert, ainsi que Cyclo Europe à Evere. Ces acquisitions sont un pas supplémentaire en vue de devenir l’enseigne préférée des Belges. Lucien compte désormais un total de 14 magasins à Bruxelles et à Anvers.

    Alpha Bikes a été fondée en 2019 par les 2 frères Romão dans le but de créer un réseau de magasins de vélos où un service local de haute qualité et des marques renommées, telles que Cannondale, Granville et Bergamont, allaient de pair. Dès le premier jour, Alpha Bikes a voulu faire partie de la transition écologique et économique de la mobilité bruxelloise du futur. Une vision qui s’accorde pleinement avec celle de Lucien.

    Carlos Romão, gérant et ancien propriétaire d'Alpha Bikes : « Dès le premier contact, nous avons apprécié l'approche de Karl et avons trouvé en Lucien les valeurs que nous défendons également chez Alpha Bikes. Nous sommes convaincus que notre idée originale, le virage de la mobilité écologique et économique, sera encouragée de manière plus globale grâce à cette collaboration avec Lucien, de manière à ce que nous atteignions un public plus large, sans sacrifier le service et la qualité. Notre rêve était de voir un magasin Alpha Bikes partout. Nous ne pouvons que nous réjouir du fait que cela se réalise avec Lucien. »

    Cyclo Europe Evere a vu le jour en 1991, sous l'impulsion de Frank Rombaut. Depuis 2002, avec Nadine Morel, c’est une femme qui tient fermement les rênes. Et Cyclo Europe franchit maintenant le pas vers Lucien. Entre-temps, l'activité de l'entreprise s'est non seulement réorientée des vélos de course vers les vélos de ville et les vélos électriques, mais elle a également déménagé dans des locaux plus spacieux à Evere.

    Nadine Morel, manager du magasin et anciennement propriétaire de Cyclo Europe : « Avec l'évolution actuelle du monde du vélo, des acteurs plus importants entrent en scène, capables d'améliorer encore la mobilité et de soutenir les consommateurs dans ce processus. Chez Lucien, nous avons trouvé la même vision que la nôtre : la qualité et le service aux clients sont numéro un. Travailler ensemble pour faire de Bruxelles une ville cycliste à l'avenir. Moins de voitures et un cadre de vie plus agréable pour les habitants. Avec cette reprise, nous sommes sûrs que nos clients continueront à bénéficier du même service de haute qualité. »

    Karl Lechat, Managing Director de Lucien : « Après 7 magasins dans la région d'Anvers, nous en comptons autant à Bruxelles grâce à ces acquisitions. Une belle couverture de la région, par laquelle nous voulons prendre pleinement soin des cyclistes en matière de vente et d'après-vente, tant au niveau B2C que B2B. Avec Cyclo Europe, nous profitons d'années d'expérience dans le domaine du cyclisme et d'une forte spécialisation dans la marque Stromer (les speed pédélecs suisses). Et avec Alpha Bikes, nous bénéficions d'un seul coup de trois magasins très bien situés et d'une équipe dynamique. »

    Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car comme tout sportif de haut niveau, Lucien est ambitieux. L'objectif est donc de poursuivre l'histoire de Lucien dans d'autres centres-villes au cours des prochains mois. Affaire à suivre.

    Lire la suite
  • latest-news

    25.01.2023

    Poppy triple sa flotte de voitures partagées en 2023

     

    Poppy Mobility, l’entreprise de mobilité partagée du groupe belge D’Ieteren Automotive, triple sa flotte, passant de 1000 à 3000 voitures partagées

    Bruxelles, le 25 janvier 2023 - Afin de répondre à une demande croissante de ses 200.000 utilisateurs, Poppy Mobility annonce aujourd’hui l’expansion de sa flotte, qui accueillera 2000 nouvelles voitures dans les prochains mois. L’application de mobilité partagée est disponible à Bruxelles, Anvers, Malines, Gand et aux aéroports belges et compte à ce jour 1000 voitures, 50 vans, 2000 trottinettes et 160 vélos partagés.

    « 2022 était une année record pour Poppy et l’auto-partage en général » nous explique Sylvain Niset, CEO de Poppy. « Le télétravail, l’augmentation du coût de la vie et du prix d’achat d’une voiture poussent énormément de Belges à revoir leurs habitudes de déplacement. »

    Selon les calculs de la jeune société, sous la barre des 12.000km par an, l’auto-partage reviendrait moins cher que l’utilisation d’un véhicule privé. Aujourd’hui la majorité d’entre nous payons pour un véhicule qui est inutilisé plus de 95% du temps.

    Grande nouveauté, l’entreprise propose pour la première fois des modèles haut de gamme, dont la Volkswagen T-Cross, la Skoda Kamiq et l’Audi A4, qui sont désormais disponibles dans les rues. D’autres modèles sont en commande et seront disponibles d’ici peu.

    Ces nouveaux modèles plus prestigieux sont réservés aux clients fidèles et aux utilisateurs de plus de 26 ans. Afin de renforcer l’expérience premium, l’entreprise à décidé de ne pas offrir ces modèles dans la couleur rouge de la marque.

    Il y a quelques mois, Poppy annonçait également le lancement de son service de vans partagés à Bruxelles et Anvers. Ces véhicules plus volumineux permettent aux utilisateurs de déménager, de transporter des objets lourds ou encombrants. Connaissant un franc succès, l’entreprise prévoit cette année également d’augmenter le nombre de VW Caddy et Transporters dans sa flotte

    Le site web de Poppy: Lab Box - Startup Studio 4 mobility (lab-box.com)

    A propos de Poppy:

    Grâce à la collaboration entre une jeune équipe locale entrepreneuriale et la société D’Ieteren, la startup Poppy Mobility a été lancée en janvier 2018 à Anvers. Poppy est une plateforme de mobilité partagée comptant à ce jour plus de 200.000 utilisateurs. L’application est la clé pour déverrouiller les véhicules, qui sont disponibles en libre-service dans les rues.

     

    Lire la suite
  • all-news

    15.01.2023

    Ouverture du premier showroom Microlino en Belgique

    Un espace client entièrement dédié à la petite citadine électrique ouvrira ses portes à Bruxelles chez D’Ieteren, rue du Mail. Situé en plein centre-ville, le showroom accueillera les premiers clients dès le début du mois de janvier.

    En visitant le showroom, les clients trouveront toutes les informations sur les modèles ainsi que les équipements et recevront les conseils de spécialistes sur l’électromobilité. Plusieurs modèles y seront en exposition et à l’essai.

    La majorité des ventes de la marque se feront via le site internet depuis la maison ou le bureau. Quelques clics suffisent en effet pour configurer son Microlino et passer commande. Mais ceux qui le souhaitent pourront aussi passer leur commande en ligne à l’occasion de leur visite en showroom.

    Nous sommes heureux de pouvoir ouvrir un showroom dans les installations de D’Ieteren au centre-ville, habitat naturel pour le Microlino’ Vincent Struye de Swielande – Managing Director Microlino

    Imaginée en Suisse par Wim, Oliver et Merlin Ouboter, la famille à l’origine de la célèbre trottinette Micro Kickscooter, le Microlino est le résultat d’une approche innovante, à la fois plus écologique et moins encombrante que les voitures mais plus confortable qu’un deux-roues. Avec une puissance nominale de 12,5 kW, un volume de coffre de 230 l (ce qui correspond au volume de trois packs de bouteilles d’eau par exemple) et une autonomie s’échelonnant de 90 à 230 km, il est le seul véhicule de cette catégorie à être doté d’un châssis monocoque. Ce type de construction améliore la qualité, la longévité et la sécurité par rapport aux châssis tubulaires conventionnels généralement utilisés dans les micro-cars par exemple. La petite citadine Microlino est construite dans l’usine propriété de la marque à Turin, en Italie.

    Rechargeable en trois à quatre heures sur une prise normale (selon le type de batterie), la petite citadine de 2,5 m de long trouvera donc un point de ravitaillement pratiquement partout. Grâce à un poids contenu avoisinant les 500 kg, le petit moteur électrique n’aura aucun mal à emmener ses deux occupants et le chargement du coffre de 230 l partout où ils le souhaitent, ni à rendre la conduite du Microlino agréable. Cette microvoiture est un concentré de mobilité essentielle qui prend contrepied de la tendance actuelle à l’embonpoint de beaucoup d’automobiles.

    Adresse du showroom:

    D’Ieteren, rue du Mail 50, 1050 Bruxelles
    ​Le Microlino sera également visible dans le Palais 11 à l’occasion du salon de Bruxelles.

     

    Lire la suite
  • all-news

    03.01.2023

    D'IETEREN dévoile D'IETEREN LUXURY PERFORMANCE

    La maison des marques automobiles les plus exclusives au monde

    D’Ieteren (BSX : DIE) dévoile une division supplémentaire au sein de son organisation de distribution : D’Ieteren Luxury Performance.​Avec une nouvelle identité, reflétant la stratégie redéfinie de la société pour ses mandats Luxury Car Brand, le look and feel de D’Ieteren Luxury Performance représente l'engagement de fournir la meilleure expérience client pour les marques automobiles les plus exclusives et les plus désirées au monde, dont Porsche, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Rimac et Maserati (à Anvers), sur le marché belge et, pour certaines marques, luxembourgeois.

    UNE EXPÉRIENCE INÉGALÉE

    D'Ieteren Luxury Performance est actuellement composée de 6 Porsche Centres officiels, de 3 concessionnaires Bentley, de 2 concessionnaires Lamborghini et d’un distributeur Maserati, mais est aussi responsable de la distribution exclusive pour le BELUX des marques d'hypercars Bugatti et Rimac. Forte d’une expérience inégalée dans la distribution de marques automobiles de luxe depuis des décennies, cette division entend proposer à ses clients les plus exigeants une suite complète d'installations, idéalement situées au niveau national, comprenant la vente de voitures neuves, d'occasion et classiques, des services et des avantages financiers. Ce faisant, elle poursuit l’objectif clair d'améliorer l’expérience personnelle, à la fois en ligne et physiquement, au sein du réseau D'Ieteren Luxury Performance.

    UNE EXPÉRIENCE DE MARQUE ULTIME

    « Alors que le secteur des voitures de luxe se transformait radicalement ces dernières années, il est devenu évident que la perception de la société D'Ieteren devait évoluer au même rythme, afin de maintenir sa position de leader incontestable sur le marché des voitures de luxe », a déclaré Eric Cortois, Managing Director de D'Ieteren Luxury Performance.
    « La nouvelle division D’Ieteren Luxury Performance ambitionne clairement d’offrir une expérience de marque ultime, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'entreprise, avec une stratégie axée sur la fourniture de la plus haute qualité possible. Elle pourra de la sorte anticiper les demandes les plus exigeantes tout en s'alignant sur la priorité du monde actuel vers plus de durabilité. Les valeurs fondamentales de D'Ieteren Luxury Performance, à savoir l’offre d’une expérience client ultime, le respect de la planète* et des personnes, et la valorisation de l'esprit d'entreprise, ainsi qu'une stratégie de lancement claire seront le moteur de la transformation du marché belge des marques de voitures de luxe. Nous adhérons également aux normes de fabrication des équipements d'origine les plus récentes et nous associons à nos principaux partenaires de services pour mieux comprendre, répondre et s'adapter aux nouveaux consommateurs de voitures et marques de luxe, les générations Z et Y, plus exigeants en matière de fond, de vision durable et d'expérience personnalisée. »

    FAIRE PASSER L'EXPÉRIENCE DU LUXE ET DE LA PERFORMANCE AU NIVEAU SUPÉRIEUR

    La nouvelle identité de marque sera dévoilée lors de la 100e édition du Salon de l'Auto de Bruxelles 2023, qui se tiendra du 13 au 22 janvier au Heysel, plus spécifiquement dans le Palais 11. Les attributs de la nouvelle division seront affichés bien en évidence sur des médias numériques spécifiques, lors d'événements en direct et dans des espaces réservés au sein des plus grands centres de distribution de D'Ieteren.

    D'Ieteren Luxury Performance sera également présente à plusieurs événements nationaux et internationaux clés qui mettront en avant le nouveau logo, les nouvelles images et les nouvelles couleurs, en phase avec les valeurs client fondamentales de la division et son identité de marque.

     

    La division D'Ieteren Luxury Performance comprendra initialement les éléments suivants :

    • - Un logo propre : le nouveau logo est une représentation éminente de la division luxe et performance, de ses voitures, marques et personnes ; il est prestigieux, luxueux et élégant. Ses formes, inspirées de l'apostrophe de D'Ieteren, s'assemblent subtilement pour créer un mouvement élégant, mais puissant, tourné vers l'avenir.
    • - Des couleurs de marque propres : la multitude de couleurs très exclusives, combinaison de noir, de blanc, de platine et de bronze, témoigne de la richesse des marques de voitures de luxe distribuées, qui concourent ensemble à faire passer l'expérience du luxe et les performances au niveau supérieur.
    • - Une déclaration inclusive, aussi.
    • - Des canaux de communication spécifiques, un portefeuille de services et des événements exclusifs.
    • - La mission de la nouvelle division est la suivante : Devenir la maison des marques automobiles les plus exclusives au monde.
    Lire la suite
  • all-news

    08.11.2022

    Lucien élabore des plans concrets pour le deuxième cycle de vie des vélos

    Grâce à l'acquisition de ReCycle – un magasin de vélos d'occasion – et à un nouveau partenariat avec Vélo Solidaire à Bruxelles, Lucien fournit des vélos durables et abordables à chaque Belge

    Lucien, la filière vélo de D’Ieteren, poursuit sa route vers la mobilité durable et l'économie circulaire. L'ambition de Lucien d'être la chaîne de magasins de vélos préférée des Belges est grande. Une chaîne pour tous les Belges, avec des vélos neufs et bientôt d'occasion. L'acquisition de ReCycle à Waterloo s'inscrit donc parfaitement dans cette perspective.

    ReCycle a été fondé en 2021 par Pierre Cuvelier dans l'idée de prolonger la durée de vie des bicyclettes. Son nom dit tout : recycler, rénover, récupérer et respecter. Avec ce rachat, Lucien crée l’occasion d'offrir une seconde vie à ses vélos. Vélos en fin de leasing, cycles de démonstration ou encore vélos de remplacement, tous auront ainsi la chance de reprendre la route. Des vélos de qualité à un prix abordable, accessibles à tous. Bien sûr, Waterloo propose également des vêtements et accessoires de cyclisme, des conseils d'experts et des services après-vente, comme les clients sont en droit de l’attendre de toutes les enseignes Lucien.

    Karl Lechat, directeur : « Afin de poursuivre son développement et de répondre pleinement aux besoins d'un monde durable et circulaire, Lucien se lance sur le marché de l'occasion. Avec l'acquisition de ReCycle, Lucien veut permettre aux clients de trouver un vélo de qualité à un prix abordable. Ici, comme dans les autres magasins Lucien, ils bénéficieront d'un service de qualité, d'une assistance, d'un financement, d'une assurance et d'une garantie. Tant dans le magasin physique de Waterloo que sur le site web, on peut trouver des offres intéressantes. »

    Pierre Cuvelier, ReCycle : « Nous sommes convaincus qu'ensemble, nous pouvons répondre mieux et avec plus d'ampleur à la demande croissante de vélos d'occasion de qualité, laquelle ne fera qu'augmenter à l'avenir. Le concept de notre magasin, associé à la qualité de Lucien, est une combinaison gagnante. »

    Lucien veut non seulement offrir la possibilité d'acheter un vélo d'occasion, mais offrira également à ses clients la possibilité de reprendre leur ancien vélo. En effet, ReCycle le revendra ensuite d’occasion. Mais cela ne s’arrête pas là, Lucien s’associe également au projet Vélo Solidaire pour collecter ensemble les vieux vélos inutilisés.Ces vélos sont « remis à neuf » par eux et seront ensuite mis gratuitement à la disposition des personnes d’associations ou de communautés bruxelloises qui souhaitent utiliser le vélo comme moyen de transport. Il s’agit d’une initiative de Bruxelles Mobilité et est réalisée par les associations de cyclistes Pro Velo, Les Ateliers de la rue Voot et l’asbl CyCLO.

    Et cela ne se limite pas à la reprise d’anciens vélos, car grâce à une collaboration avec nos collègues de MyWay, nous pouvons aussi reprendre les voitures dans le cadre de l'achat d'un vélo.

    Lucien, ensemble avec ReCycle et Vélo Solidaire, opte pour un avenir durable en proposant un vélo abordable pour chaque Belge.

    Lire la suite
  • all-news

    22.06.2022

    EDI - Electric by D’Ieteren a acquis Go-Solar

    La filiale de D’Ieteren couple désormais son offre de bornes de recharge de véhicules électriques à celle de l’installation de panneaux photovoltaïques et de batteries pour promouvoir l’électromobilité en Belgique.

    Via l’acquisition de Go-Solar, EDI, leader en Belgique dans la commercialisation et l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, complète son offre aux automobilistes en leur proposant d’être à la fois producteur et consommateur d’énergie verte.

    Go-Solar occupe une position de leader en Belgique dans l’installation de panneaux photovoltaïques et de batteries domestiques permettant d’optimaliser l’autoconsommation de la production d’énergie verte et dès lors de réduire les frais de consommation d’électricité de ses clients.

    Denis Gorteman, CEO D’Ieteren : « L’acquisition de Go-Solar par EDI est une opération stratégique qui, en simplifiant l’expérience client au travers d’une offre complète, va contribuer à promouvoir l’électromobilité en Belgique. Elle participe à la réduction de l’empreinte carbone de la mobilité et s’inscrit en droite ligne dans notre mission d’œuvrer à une mobilité fluide et durable pour tous. »

    Créé en 2008, Go-Solar est une entreprise familiale belge qui dispose d’une expertise reconnue dans l’installation de panneaux photovoltaïques ainsi que de batteries domestiques. Cette approche intégrée est un facteur-clé de réussite dans un marché en pleine expansion. L’entreprise, qui enregistre une croissance à deux chiffres, est principalement active en région flamande et ambitionne d’étendre ses activités à l’ensemble du pays en capitalisant notamment sur le potentiel d’activités que lui offre son rapprochement avec EDI.

    Nicolas Paris, CEO d’EDI : « Les véhicules équipées d’une prise pour la recharge devraient occuper une part de 50% dans les ventes de véhicules neufs dès 2025. En acquérant Go-Solar, nous cherchons à faciliter la vie de nos clients en leur proposant un écosystème électrique complet et en nous appuyant sur l’expertise reconnue, la qualité des équipes et la fiabilité des installations de Go-Solar. »

    Chris Poppe, Fondateur/ Managing Director de Go-Solar : « Nous associer à un partenaire solide qui se donne les moyens de ses ambitions pour promouvoir l’électromobilité est une opportunité que nous voulions saisir. Coupler nos deux activités et combiner nos forces nous permettront d’apporter une contribution positive aux défis climatiques,énergétiquesetéconomiquesquenousconnaissons. L’espritd’entreprenariat et l’attention à la qualité qui lient nos deux entreprises nous laissent présager un avenir prometteur. »

    À propos d’EDI :
    EDI, leader sur le marché belge, propose une large gamme de solutions de recharge, allant du câble connecté fonctionnant sur une prise classique à des bornes haut de gamme régulant automatiquement la vitesse de charge en fonction de la puissance électrique disponible et de la production photovoltaïque sur le toit. La force d’EDI réside dans l’accompagnement de ses clients de A à Z avec des équipes expérimentées, une attention particulière à la qualité des produits proposés et une offre de services complète, incluant la facturation partagée des consommations électriques pour les véhicules de société, l’optimisation en temps réel de la vitesse de charge et l’accès à un réseau de 250 000 bornes publiques en Europe.

    Plus d’informations : EDI I Bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables

    Lire la suite
  • all-news

    25.03.2022

    Lab Box reprend Taxis Verts, la plus grande entreprise de taxis de Bruxelles

    Lab Box, la start-up de D’Ieteren spécialisée dans les nouvelles solutions de
    mobilité, reprend l’entreprise de taxis bruxelloise Taxis Verts. Par ce rachat, Lab
    Box et D’Ieteren veulent faire de Taxis Verts le champion national dans le
    domaine et prendre l’initiative de numériser le secteur ainsi que de le rendre plus
    durable.
    D’Ieteren a pour vision de bâtir une mobilité fluide et durable pour tous, ce qui va bien
    au-delà de la simple vente et distribution de véhicules. Le regard rivé sur l’avenir,
    D’Ieteren et Lab Box développent un vaste écosystème de marques, de produits et de
    services avec l’unique objectif de faciliter la mobilité de chacun au quotidien.
    Taxis Verts est un chef de file historique et reconnu du secteur des taxis bruxellois.
    Dans leur recherche d’un repreneur approprié, il était important pour les deux
    propriétaires, Michel Pêtre et Jean-Michel Courtoy, d’assurer une croissance durable.
    La reprise par D’Ieteren permet de faire d’une pierre deux coups, puisque Taxis Verts
    restera entre des mains belges, d’une part, et poursuivra sa croissance au niveau
    national, d’autre part. L’équipe de management actuelle (en ce compris Jean-Michel
    Courtoy et Michel Pêtre) reste à bord.
    L’objectif est de mettre en œuvre un service de taxis durable et innovant. Le lien
    privilégié avec D’Ieteren aidera à encourager les chauffeurs à se diriger vers des
    véhicules électriques. Lab Box apportera son expertise pour orienter davantage
    encore vers l’innovation et la numérisation et optimiser de la sorte l’expérience des
    utilisateurs.
    Ensemble, ces deux acteurs de premier plan en matière de mobilité en Belgique que
    sont Taxis Verts et D’Ieteren ont les meilleures cartes en main pour devenir le leader
    du secteur en pleine croissance et en pleine mutation que représentent les taxis.

    Lire la suite
  • all-news

    10.02.2022

    LUCIEN - La nouvelle enseigne deux-roues de D’Ieteren

    - Pour les cyclistes par des cyclistes -

    D’Ieteren rassemble ses activités deux-roues sous l’enseigne Lucien et ambitionne de devenir la chaîne de magasins préférée des cyclistes en Belgique.  

    Un prénom qui reflète les ambitions

    Le choix d’un prénom comme enseigne n’est pas anodin.  Il traduit l’ambition de D’Ieteren de délivrer une expérience client personnalisée et de proximité par des équipes de spécialistes passionnés, à toutes les étapes de vie du vélo.  Au travers de Lucien, D’Ieteren entend établir des liens de confiance forts et durables tant avec ses clients qu’avec ses fournisseurs. 

    Karl Lechat, Directeur : « Lucien, c'est un prénom qui semble familier. Tout le monde connaît Lucien et tout le monde lui fait confiance. C’est exactement le sentiment que nous voulons donner aux clients, en apprenant à les connaître et en offrant un service fiable et de haute qualité.  L’ancrage local et la proximité sont des principes fondateurs de l’enseigne. »

    La qualité du service offert et l’expertise des équipes en place ont été des critères de choix pour D’Ieteren dans ses récentes acquisitions de magasin à Bruxelles et à Anvers.  D’Ieteren y apporte ses compétences et son expérience en matière de gestion de réseau, de marketing, de financement et de digitalisation et veillera à la formation continue des équipes afin de suivre au plus près les évolutions du marché.  Ces avantages concurrentiels permettront à Lucien de façonner un service de haute qualité, à visage humain, à la fois en ligne et en points de vente, et devenir ainsi la chaîne de vélos la plus plébiscitée par les cyclistes.

    Karl Lechat : « Notre activité vélo disposera d’espaces dédiés, plutôt urbains car c’est là que la demande se trouve, avec des experts avisés. Nous souhaitons conseiller le client en lui proposant des solutions de financement, d’assurance, d’entretien et de reprise. Lucien sera toujours là pour ses clients, afin qu’ils puissent disposer de leur vélo en toute quiétude et tirer parti de tous les bienfaits et avantages de ce mode de déplacement.»

    Lucien, c’est aussi un clin d’œil à l’histoire

    Il rappelle Lucien D’Ieteren (6 juill 1880 – 24 dec 1966), entrepreneur visionnaire qui orienta l’entreprise familiale vers une nouvelle activité en 1931, celle de l’importation de voitures. C’est alors que débute la représentation des marques Studebacker et Pierce-Arrow, suivies, entre autres, des marques du Groupe Volkswagen.

    Karl Lechat : « L’esprit d’entreprenariat est ce qui caractérise le mieux la Maison D’Ieteren depuis ses origines. C’est aussi la raison pour laquelle l’entreprise est devenue plus que bicentenaire. Avec le lancement de Lucien, nous voulons faire perdurer cet esprit et prendre part au développement prometteur du marché du vélo en Belgique. »

    Coming soon…

    Lucien ouvrira son premier magasin d’envergure à Bruxelles au printemps 2022.   Sur une superficie de plus de 3.000 m2, ce magasin disposera d’une piste d’essais et d’un atelier de réparation de haut niveau.  Les gammes de vélo proposées seront complètes, allant du Tern à Urban Arrow en passant par Cube …..  Les magasins iBike récemment acquis à Anvers adopteront progressivement la nouvelle enseigne Lucien. 

    En parallèle, Lucien poursuivra son expansion au travers d’acquisitions dans les principales villes du pays, pour couvrir d’ici à 5 ans l’ensemble du territoire belge.

    Lucien en chiffres
    -      9 magasins, dont 8 en région anversoire, 1 à Ixelles
    -      65 collaborateurs
    -      30+ marques représentées

    Retrouvez Lucien sur le web

    https://www.lucien.bike

    Lire la suite
  • all-news

    04.01.2022

    Découvrez ici notre campagne nationale

    D’Ieteren innove en lançant pour la première fois une campagne nationale multimarque du 3 au 31 janvier prochain dans le cadre de la période salon. Volkswagen, Audi, SEAT, CUPRA, SKODA et Porsche s’associent au travers de la nouvelle plateforme dezewordthet.be / voicimavoiture.be pour proposer aux visiteurs de découvrir leur Top5 automobile idéal en fonction de critères-clefs personnels.

    Une fois le modèle idéal sélectionné, la plateforme permettra au visiteur de trouver les coordonnées du concessionnaire le plus proche ou de demander une offre par exemple.

    José Fernandez, Chief Marketing & Digital Officer D’Ieteren : « Cette approche innovante tire parti de l’avantage que représente l’ensemble des modèles du Groupe Volkswagen tout en la simplifiant au maximum pour guider les clients dans leur choix. Ceci en tenant compte de leur critères d’utilisation et de l’évolution technologique, notamment en ce qui concerne les véhicules hybrides et électriques. »

    Le lancement de la plateforme web sera supporté par un important dispositif de communication comprenant une campagne digitale ainsi qu’une importante campagne en TV et en radio.

    Le mois de janvier est le rendez-vous traditionnel des bonnes affaires dans le secteur automobile et le succès de cette période salon ne se dément pas, même en l’absence du salon lui-même.

    Chaque année, la demande d’information de la clientèle est intense et les marques redoublent d’effort pour faciliter la vie de celles et ceux qui sont à l’achat d’une nouvelle voiture ou en quête d’inspiration pour un achat futur. Lorsqu’ils poussent la porte d’un show-room, les clients se sont la plupart du temps déjà bien informés grâce aux site des marques de plus en plus complets.

    Mais dans la période actuelle où se multiplient les offres de modèles et surtout de motorisations, le choix est devenu plus complexe. De là est venue l’idée de proposer une solution confortable en quelques clics brassant l’ensemble des modèles de l’importateur et d’en faire une « short list » avec en première place, le modèle idéal.

    L’adresse de la plateforme est www.voicimavoiture.be.

    Découvrez la campagne ici

    Lire la suite
  • all-news

    14.12.2021

    Bike

    D’Ieteren poursuit le développement de son activité dans le retail du vélo en achetant iBike à Anvers

    Dans le cadre de sa stratégie de mobilité, D’Ieteren ambitionne de créer une chaîne nationale de vente et d’entretien de vélos au cours des cinq prochaines années. Dans cette optique, D’Ieteren a réalisé aujourd’hui un deuxième pas en avant en achetant la chaîne de magasins de vélos iBike à Anvers, dans la foulée de la première acquisition de Goodbikes à Bruxelles.

    iBike est la plus grande chaîne de magasins de vélos de la région d’Anvers et l’un des principaux acteurs du secteur en Belgique. Elle dispose en effet de huit magasins et d’un magasin central, et commercialise une trentaine de grandes marques. iBike s’adresse aux navetteurs et aux cyclistes urbains en leur proposant une gamme de vélos électriques, vélos-cargo, vélos de route, VTT, vélos pliants, vélos de voyage et vélos pour enfants, ainsi que tous les accessoires et pièces détachées. Parallèlement, elle vend également directement à une centaine d’entreprises et d’organismes publics.

    Karl Lechat, Managing Director Bikes Division chez D’Ieteren : « Nous avons trouvé en iBike le partenaire stratégique idéal pour nous aider à concrétiser nos projets ambitieux pour l’avenir. En plus d’une expertise opérationnelle indéniable, d’un personnel hautement qualifié et régulièrement formé, et d’une gamme de produits et de services de qualité, iBike place le client au premier plan. Cette qualité de service assurée par un personnel expert et passionné nous permettra de jouer un rôle déterminant dans la nouvelle mobilité commune, à visage humain. En tant qu’une des premières chaînes de magasins de vélos en Belgique, iBike a toujours accordé une grande importance à l’innovation, que nous entendons désormais porter ensemble à un niveau supérieur. »

    Marc Groven, manager d’iBike : « Le vélo est une solution incontestable pour assurer un transport plus durable au cœur des villes. En s’unissant à nous, D’Ieteren exprime sa confiance dans notre expertise et dans la qualité de nos collaborateurs. Dans un marché en pleine transition, nous nous félicitons de participer à une nouvelle aventure qui nous permettra, aux côtés de D’Ieteren, de développer les meilleurs services possibles, tant en ligne qu’en magasin. Ils constitueront un facteur déterminant pour soutenir la croissance du cyclisme en Belgique. »

    Sous la direction de Marc Groven, l’équipe d’iBike restera responsable de la gestion quotidienne des magasins d’Anvers.

    La chaîne de vélos de D’Ieteren se développe actuellement par le biais d’acquisitions, principalement dans les grandes villes, en s’appuyant sur l’expertise des équipes existantes. D’Ieteren y ajoute son savoir-faire en matière de marketing, de vente en ligne, de financement, de B2B et de gestion de réseau.

    Grâce à l’écosystème que la division D’Ieteren Bikes entend créer, ses clients bénéficieront d’un service totalement intégré et omnicanal. Ils pourront ainsi obtenir des informations en ligne, demander un essai, s’entretenir avec des conseillers chevronnés en magasin, se faire livrer leur vélo, consulter une facture en ligne, etc.

    Parallèlement à son nouveau positionnement dans la région d’Anvers, la division D’Ieteren Bikes est également à pied d’œuvre dans la région de Bruxelles, où elle prévoit de créer un flagship store dans les locaux vides de son siège social.

    Ce magasin phare s’étendra sur une superficie de plus de 3 000 m² avec un atelier et une piste d’essai.

    Son ouverture est prévue à la fin du premier trimestre 2022. Au cours de cet événement, la nouvelle identité de marque sera dévoilée.

    L’activité cycliste de D’Ieteren vient compléter son activité automobile et d’autres services de mobilité, comme la mobilité partagée avec Poppy. Elle contribue activement à la mission de l’entreprise, qui consiste à œuvrer en faveur d’une mobilité fluide et durable pour tous.

    Lire la suite
  • all-news

    29.11.2021

    WONDERGROUP, le nouvel écosystème multimarque de D'Ieteren

    Claude Willaert, CEO de WONDERGROUP, vous en parle dans cette vidéo.

    Dans le cadre de sa mission visant à œuvrer à une mobilité fluide et durable pour tous, D’Ieteren déploie, au travers de sa filiale WONDERGROUP, un écosystème multimarque dans 3 domaines spécifiques : le véhicule d’occasion sous le label MyWay, l’entretien et la réparation mécaniques et la carrosserie sous le label WONDERCAR.

    Cet écosystème se développe en complémentarité des activités de D’Ieteren d’importation et de distribution des marques du groupe Volkswagen réalisées au travers d’un réseau officiel réparti sur l’ensemble du territoire belge.

    WONDERGROUP entend offrir ses services pour l’ensemble des marques automobiles en Belgique, en combinant une approche digitale à un réseau de franchisés. 

    Son ambition est forte dans ses trois domaines d’activités, bien que l’activité relative à l’après-vente mécanique soit encore à ce jour aux prémisses de son développement.

    WONDERGROUP cherche à garantir pour l’ensemble de ses clients le meilleur rapport qualité-prix et à devenir de la sorte un acteur de référence tant sur le marché du véhicule d’occasion que celui de l’après-vente.

     

    Lire la suite
  • all-news

    13.10.2021

    La marque CUPRA sera présente au Salon de l'Auto de Bruxelles 2022

    L’ambition de CUPRA au Brussels Motor Show est de se faire connaître plus largement.
    Aurélie Vanneste : « Notre stratégie électrique pour l'avenir, le style unique de nos modèles CUPRA et l'inspiration sportive de la marque ne laisseront pas indifférents les visiteurs du Salon de Bruxelles. »

    CUPRA, la nouvelle marque dans le portefeuille de D’Ieteren, participera à son premier Salon, n’ayant eu l’opportunité de s’y présenter lors de son lancement en début d’année 2021. Elle y exposera ses modèles hybrides et électriques, Formentor et Born.

    L’ambition de CUPRA au Brussels Motor Show est de se faire connaître plus largement. Son réseau de distribution en développement se limite à l’heure actuelle à 10 CUPRA Corners installés dans des concessions SEAT en Belgique. La stratégie de déploiement de CUPRA en Belgique combinera une approche off- et online, en adéquation avec les attentes globales des clients, et atteindra une couverture nationale dès fin 2024.

    Aurélie Vanneste, Manager de CUPRA : « Nous sommes fiers de présenter CUPRA au grand public lors du Salon de l'Auto de Bruxelles. Notre stratégie électrique pour l'avenir, le style unique de nos modèles CUPRA et l'inspiration sportive de la marque ne laisseront pas indifférents les visiteurs du Salon de Bruxelles. »

     

    Lire la suite
  • all-news

    07.10.2021

    D’Ieteren réalise une première acquisition dans le retail du vélo à Bruxelles avec l’achat du magasin Goodbikes

    Cette acquisition est en ligne avec la volonté de D’Ieteren de soutenir et d’accélérer le développement d’une mobilité fluide et durable.  Sa division Vélos, créée il y a quelques mois, a pour mission de construire, d’ici à 5 ans, une chaîne nationale de vente et d’après-vente de vélos, principalement électriques, en commençant par les grandes villes. 

    D’Ieteren concrétise de la sorte sa volonté de prendre place dans le marché du vélo, en complément de son activité automobile et d’autres services à la mobilité, tels que la mobilité partagée avec Poppy notamment.

    Déjà en forte croissance avant la période Covid, la part du vélo, surtout électrique, dans les trajets du quotidien continue de se développer. 

    Selon l’étude de mobilité Polaris que D’Ieteren a menée récemment, 40% des usagers belges affirment vouloir utiliser le vélo dans leurs déplacements quotidiens; sa part dans les déplacements passerait de 11% à 15% d’ici à 2030, souvent en complément de la voiture.  Toujours selon Polaris, 2 vélos sur 3 seraient électriques en 2030.

    Karl Lechat, Managing Director Bikes Project chez D’Ieteren :Nous souhaitons accompagner l’ensemble du cycle de vie du deux-roues, avec une qualité de service très élevée, à la fois en ligne et en points de vente, et à visage humain! Notre activité vélo disposera d’espaces dédiés, plutôt urbains car c’est là que la demande se trouve, avec des experts avisés. Nous souhaitons conseiller le client en lui proposant des solutions de financement, d’assurance, d’entretien et de reprise. »

    Dans un premier temps l’établissement de la chaîne se fera par le biais d'acquisitions, en s’appuyant sur l’expertise des équipes en place. D’Ieteren y apportera son savoir-faire en matière de marketing, de ventes en ligne, de financement, du B2B et de gestion de réseau notamment.  Ces acquisitions débuteront à Bruxelles et seront suivies par les autres grandes villes.

    « A l’heure actuelle, les magasins de proximité ne peuvent s’appuyer sur un soutien en ligne alors que les grands acteurs en ligne ne disposent pas de réseau physique ni de conseils.  Nous voulons combiner les deux aspects en optant pour une expérience client omnichannel. »

    Grâce à l’écosystème que la division Vélos de D’Ieteren veut créer, ses clients bénéficieront d’un service entièrement intégré. Ils pourront se renseigner en ligne, demander un essai, discuter en magasin avec des conseillers expérimentés, faire livrer leur vélo, consulter une facturation en ligne, etc.

    “Dans le cadre du budget mobilité, jouir d’une prévisibilité et d’une lisibilité de celui-ci fait l’objet d’une demande forte de la part des employés.  Je suis persuadé que le côté ‘guichet unique’, ‘clés en main’, soutiendra de façon déterminante la croissance du marché B2B du vélo électrique.”

    GoodBikes, acquis par D’Ieteren, est un magasin de vélos électriques, cargos, pliables, de voyage, VTT ou encore pour enfants.  Créé il y a 4 ans, il dispose également d’un atelier de réparation.  Il est situé à la rue Américaine à Ixelles, à côté du siège social de D’Ieteren.

    Giovanni Franzi, manager de Goodbikes : « Le marché du vélo est passionnant et en pleine transition.  Nous sommes ravis d’y avoir mis pied il y a quelques années et d'avoir développé une expertise locale pertinente.  En combinant cette expertise avec le savoir-faire de D'Ieteren nous saurons développer ensemble une expérience client à forte valeur ajoutée et par la même occasion faciliter l'usage du vélo pour un maximum de personnes. Une belle aventure s’ouvre à nous. »  

    L’équipe de Goodbikes constituée de 8 personnes sera en charge de la gestion quotidienne du nouveau magasin à Ixelles.  Celui-ci devrait prendre place dans les locaux inoccupés de D’Ieteren à la rue Américaine.  Sur une superficie de plus de 3.000 m2, ce magasin devrait disposer d’une piste d’essais et d’un atelier de réparation complet et compétent.  Son ouverture est prévue pour la fin du premier trimestre 2022, avec un branding qui sera dévoilé pour l’occasion.

    Lire la suite
  • all-news

    17.09.2021

    D’Ieteren a pris la décision de miser sur une stratégie commerciale de proximité avec l’ensemble de ses concessionnaires pour la période Salon

    Ses marques ne seront en conséquence pas présentes au Brussels Motorshow 2022

    Dans les conditions de marché actuelles, nous estimons ne pas pouvoir tirer le meilleur parti de notre présence au salon de l’année prochaine.

    Sur la base de l’expérience positive de 2021, l’ensemble de nos marques mèneront à nouveau une campagne commerciale dynamique en début d’année 2022, combinant approche digitale et invitation aux clients à se rendre directement dans les show-rooms des concessions du pays. 

    Nous souhaitons de la sorte accompagner une demande de notre clientèle, à la recherche d’une plus grande flexibilité dans sa collecte d’informations et de conseils personnalisés auprès de spécialistes de nos marques et services en matière de mobilité, notamment avec l’avènement de l’électromobilité. 

    Au cours de cette période, les clients pourront bien entendu bénéficier des traditionnelles conditions avantageuses pour l’achat de leur véhicule.

     

    Lire la suite
plus d'actualités

Actualité de nos marques

Découvrez les dernières actualités de nos marques en constante évolution.