A la une

EDI - Electric by D’Ieteren a acquis Go-Solar

EDI - Electric by D’Ieteren a acquis Go-Solar

La filiale de D’Ieteren couple désormais son offre de bornes de recharge de véhicules électriques à celle de l’installation de panneaux photovoltaïques et de batteries pour promouvoir l’élect…

Actualités

EDI - Electric by D’Ieteren a acquis Go-Solar

EDI - Electric by D’Ieteren a acquis Go-Solar

Actualités

25.03.2022

Lab Box reprend Taxis Verts, la plus grande entreprise de taxis de Bruxelles

latest-news

10.02.2022

LUCIEN - La nouvelle enseigne deux-roues de D’Ieteren

latest-news

04.01.2022

Découvrez ici notre campagne nationale

latest-news
  • latest-news

    25.03.2022

    Lab Box reprend Taxis Verts, la plus grande entreprise de taxis de Bruxelles

    Lab Box, la start-up de D’Ieteren spécialisée dans les nouvelles solutions de
    mobilité, reprend l’entreprise de taxis bruxelloise Taxis Verts. Par ce rachat, Lab
    Box et D’Ieteren veulent faire de Taxis Verts le champion national dans le
    domaine et prendre l’initiative de numériser le secteur ainsi que de le rendre plus
    durable.
    D’Ieteren a pour vision de bâtir une mobilité fluide et durable pour tous, ce qui va bien
    au-delà de la simple vente et distribution de véhicules. Le regard rivé sur l’avenir,
    D’Ieteren et Lab Box développent un vaste écosystème de marques, de produits et de
    services avec l’unique objectif de faciliter la mobilité de chacun au quotidien.
    Taxis Verts est un chef de file historique et reconnu du secteur des taxis bruxellois.
    Dans leur recherche d’un repreneur approprié, il était important pour les deux
    propriétaires, Michel Pêtre et Jean-Michel Courtoy, d’assurer une croissance durable.
    La reprise par D’Ieteren permet de faire d’une pierre deux coups, puisque Taxis Verts
    restera entre des mains belges, d’une part, et poursuivra sa croissance au niveau
    national, d’autre part. L’équipe de management actuelle (en ce compris Jean-Michel
    Courtoy et Michel Pêtre) reste à bord.
    L’objectif est de mettre en œuvre un service de taxis durable et innovant. Le lien
    privilégié avec D’Ieteren aidera à encourager les chauffeurs à se diriger vers des
    véhicules électriques. Lab Box apportera son expertise pour orienter davantage
    encore vers l’innovation et la numérisation et optimiser de la sorte l’expérience des
    utilisateurs.
    Ensemble, ces deux acteurs de premier plan en matière de mobilité en Belgique que
    sont Taxis Verts et D’Ieteren ont les meilleures cartes en main pour devenir le leader
    du secteur en pleine croissance et en pleine mutation que représentent les taxis.

    Lire la suite
  • latest-news

    10.02.2022

    LUCIEN - La nouvelle enseigne deux-roues de D’Ieteren

    - Pour les cyclistes par des cyclistes -

    D’Ieteren rassemble ses activités deux-roues sous l’enseigne Lucien et ambitionne de devenir la chaîne de magasins préférée des cyclistes en Belgique.  

    Un prénom qui reflète les ambitions

    Le choix d’un prénom comme enseigne n’est pas anodin.  Il traduit l’ambition de D’Ieteren de délivrer une expérience client personnalisée et de proximité par des équipes de spécialistes passionnés, à toutes les étapes de vie du vélo.  Au travers de Lucien, D’Ieteren entend établir des liens de confiance forts et durables tant avec ses clients qu’avec ses fournisseurs. 

    Karl Lechat, Directeur : « Lucien, c'est un prénom qui semble familier. Tout le monde connaît Lucien et tout le monde lui fait confiance. C’est exactement le sentiment que nous voulons donner aux clients, en apprenant à les connaître et en offrant un service fiable et de haute qualité.  L’ancrage local et la proximité sont des principes fondateurs de l’enseigne. »

    La qualité du service offert et l’expertise des équipes en place ont été des critères de choix pour D’Ieteren dans ses récentes acquisitions de magasin à Bruxelles et à Anvers.  D’Ieteren y apporte ses compétences et son expérience en matière de gestion de réseau, de marketing, de financement et de digitalisation et veillera à la formation continue des équipes afin de suivre au plus près les évolutions du marché.  Ces avantages concurrentiels permettront à Lucien de façonner un service de haute qualité, à visage humain, à la fois en ligne et en points de vente, et devenir ainsi la chaîne de vélos la plus plébiscitée par les cyclistes.

    Karl Lechat : « Notre activité vélo disposera d’espaces dédiés, plutôt urbains car c’est là que la demande se trouve, avec des experts avisés. Nous souhaitons conseiller le client en lui proposant des solutions de financement, d’assurance, d’entretien et de reprise. Lucien sera toujours là pour ses clients, afin qu’ils puissent disposer de leur vélo en toute quiétude et tirer parti de tous les bienfaits et avantages de ce mode de déplacement.»

    Lucien, c’est aussi un clin d’œil à l’histoire

    Il rappelle Lucien D’Ieteren (6 juill 1880 – 24 dec 1966), entrepreneur visionnaire qui orienta l’entreprise familiale vers une nouvelle activité en 1931, celle de l’importation de voitures. C’est alors que débute la représentation des marques Studebacker et Pierce-Arrow, suivies, entre autres, des marques du Groupe Volkswagen.

    Karl Lechat : « L’esprit d’entreprenariat est ce qui caractérise le mieux la Maison D’Ieteren depuis ses origines. C’est aussi la raison pour laquelle l’entreprise est devenue plus que bicentenaire. Avec le lancement de Lucien, nous voulons faire perdurer cet esprit et prendre part au développement prometteur du marché du vélo en Belgique. »

    Coming soon…

    Lucien ouvrira son premier magasin d’envergure à Bruxelles au printemps 2022.   Sur une superficie de plus de 3.000 m2, ce magasin disposera d’une piste d’essais et d’un atelier de réparation de haut niveau.  Les gammes de vélo proposées seront complètes, allant du Tern à Urban Arrow en passant par Cube …..  Les magasins iBike récemment acquis à Anvers adopteront progressivement la nouvelle enseigne Lucien. 

    En parallèle, Lucien poursuivra son expansion au travers d’acquisitions dans les principales villes du pays, pour couvrir d’ici à 5 ans l’ensemble du territoire belge.

    Lucien en chiffres
    -      9 magasins, dont 8 en région anversoire, 1 à Ixelles
    -      65 collaborateurs
    -      30+ marques représentées

    Retrouvez Lucien sur le web

    https://www.lucien.bike

    Lire la suite
  • latest-news

    04.01.2022

    Découvrez ici notre campagne nationale

    D’Ieteren innove en lançant pour la première fois une campagne nationale multimarque du 3 au 31 janvier prochain dans le cadre de la période salon. Volkswagen, Audi, SEAT, CUPRA, SKODA et Porsche s’associent au travers de la nouvelle plateforme dezewordthet.be / voicimavoiture.be pour proposer aux visiteurs de découvrir leur Top5 automobile idéal en fonction de critères-clefs personnels.

    Une fois le modèle idéal sélectionné, la plateforme permettra au visiteur de trouver les coordonnées du concessionnaire le plus proche ou de demander une offre par exemple.

    José Fernandez, Chief Marketing & Digital Officer D’Ieteren : « Cette approche innovante tire parti de l’avantage que représente l’ensemble des modèles du Groupe Volkswagen tout en la simplifiant au maximum pour guider les clients dans leur choix. Ceci en tenant compte de leur critères d’utilisation et de l’évolution technologique, notamment en ce qui concerne les véhicules hybrides et électriques. »

    Le lancement de la plateforme web sera supporté par un important dispositif de communication comprenant une campagne digitale ainsi qu’une importante campagne en TV et en radio.

    Le mois de janvier est le rendez-vous traditionnel des bonnes affaires dans le secteur automobile et le succès de cette période salon ne se dément pas, même en l’absence du salon lui-même.

    Chaque année, la demande d’information de la clientèle est intense et les marques redoublent d’effort pour faciliter la vie de celles et ceux qui sont à l’achat d’une nouvelle voiture ou en quête d’inspiration pour un achat futur. Lorsqu’ils poussent la porte d’un show-room, les clients se sont la plupart du temps déjà bien informés grâce aux site des marques de plus en plus complets.

    Mais dans la période actuelle où se multiplient les offres de modèles et surtout de motorisations, le choix est devenu plus complexe. De là est venue l’idée de proposer une solution confortable en quelques clics brassant l’ensemble des modèles de l’importateur et d’en faire une « short list » avec en première place, le modèle idéal.

    L’adresse de la plateforme est www.voicimavoiture.be.

    Découvrez la campagne ici

    Lire la suite
  • all-news

    14.12.2021

    Bike

    D’Ieteren poursuit le développement de son activité dans le retail du vélo en achetant iBike à Anvers

    Dans le cadre de sa stratégie de mobilité, D’Ieteren ambitionne de créer une chaîne nationale de vente et d’entretien de vélos au cours des cinq prochaines années. Dans cette optique, D’Ieteren a réalisé aujourd’hui un deuxième pas en avant en achetant la chaîne de magasins de vélos iBike à Anvers, dans la foulée de la première acquisition de Goodbikes à Bruxelles.

    iBike est la plus grande chaîne de magasins de vélos de la région d’Anvers et l’un des principaux acteurs du secteur en Belgique. Elle dispose en effet de huit magasins et d’un magasin central, et commercialise une trentaine de grandes marques. iBike s’adresse aux navetteurs et aux cyclistes urbains en leur proposant une gamme de vélos électriques, vélos-cargo, vélos de route, VTT, vélos pliants, vélos de voyage et vélos pour enfants, ainsi que tous les accessoires et pièces détachées. Parallèlement, elle vend également directement à une centaine d’entreprises et d’organismes publics.

    Karl Lechat, Managing Director Bikes Division chez D’Ieteren : « Nous avons trouvé en iBike le partenaire stratégique idéal pour nous aider à concrétiser nos projets ambitieux pour l’avenir. En plus d’une expertise opérationnelle indéniable, d’un personnel hautement qualifié et régulièrement formé, et d’une gamme de produits et de services de qualité, iBike place le client au premier plan. Cette qualité de service assurée par un personnel expert et passionné nous permettra de jouer un rôle déterminant dans la nouvelle mobilité commune, à visage humain. En tant qu’une des premières chaînes de magasins de vélos en Belgique, iBike a toujours accordé une grande importance à l’innovation, que nous entendons désormais porter ensemble à un niveau supérieur. »

    Marc Groven, manager d’iBike : « Le vélo est une solution incontestable pour assurer un transport plus durable au cœur des villes. En s’unissant à nous, D’Ieteren exprime sa confiance dans notre expertise et dans la qualité de nos collaborateurs. Dans un marché en pleine transition, nous nous félicitons de participer à une nouvelle aventure qui nous permettra, aux côtés de D’Ieteren, de développer les meilleurs services possibles, tant en ligne qu’en magasin. Ils constitueront un facteur déterminant pour soutenir la croissance du cyclisme en Belgique. »

    Sous la direction de Marc Groven, l’équipe d’iBike restera responsable de la gestion quotidienne des magasins d’Anvers.

    La chaîne de vélos de D’Ieteren se développe actuellement par le biais d’acquisitions, principalement dans les grandes villes, en s’appuyant sur l’expertise des équipes existantes. D’Ieteren y ajoute son savoir-faire en matière de marketing, de vente en ligne, de financement, de B2B et de gestion de réseau.

    Grâce à l’écosystème que la division D’Ieteren Bikes entend créer, ses clients bénéficieront d’un service totalement intégré et omnicanal. Ils pourront ainsi obtenir des informations en ligne, demander un essai, s’entretenir avec des conseillers chevronnés en magasin, se faire livrer leur vélo, consulter une facture en ligne, etc.

    Parallèlement à son nouveau positionnement dans la région d’Anvers, la division D’Ieteren Bikes est également à pied d’œuvre dans la région de Bruxelles, où elle prévoit de créer un flagship store dans les locaux vides de son siège social.

    Ce magasin phare s’étendra sur une superficie de plus de 3 000 m² avec un atelier et une piste d’essai.

    Son ouverture est prévue à la fin du premier trimestre 2022. Au cours de cet événement, la nouvelle identité de marque sera dévoilée.

    L’activité cycliste de D’Ieteren vient compléter son activité automobile et d’autres services de mobilité, comme la mobilité partagée avec Poppy. Elle contribue activement à la mission de l’entreprise, qui consiste à œuvrer en faveur d’une mobilité fluide et durable pour tous.

    Lire la suite
  • all-news

    29.11.2021

    WONDERGROUP, le nouvel écosystème multimarque de D'Ieteren

    Claude Willaert, CEO de WONDERGROUP, vous en parle dans cette vidéo.

    Dans le cadre de sa mission visant à œuvrer à une mobilité fluide et durable pour tous, D’Ieteren déploie, au travers de sa filiale WONDERGROUP, un écosystème multimarque dans 3 domaines spécifiques : le véhicule d’occasion sous le label MyWay, l’entretien et la réparation mécaniques et la carrosserie sous le label WONDERCAR.

    Cet écosystème se développe en complémentarité des activités de D’Ieteren d’importation et de distribution des marques du groupe Volkswagen réalisées au travers d’un réseau officiel réparti sur l’ensemble du territoire belge.

    WONDERGROUP entend offrir ses services pour l’ensemble des marques automobiles en Belgique, en combinant une approche digitale à un réseau de franchisés. 

    Son ambition est forte dans ses trois domaines d’activités, bien que l’activité relative à l’après-vente mécanique soit encore à ce jour aux prémisses de son développement.

    WONDERGROUP cherche à garantir pour l’ensemble de ses clients le meilleur rapport qualité-prix et à devenir de la sorte un acteur de référence tant sur le marché du véhicule d’occasion que celui de l’après-vente.

     

    Lire la suite
  • 13.10.2021

    La marque CUPRA sera présente au Salon de l'Auto de Bruxelles 2022

    L’ambition de CUPRA au Brussels Motor Show est de se faire connaître plus largement.
    Aurélie Vanneste : « Notre stratégie électrique pour l'avenir, le style unique de nos modèles CUPRA et l'inspiration sportive de la marque ne laisseront pas indifférents les visiteurs du Salon de Bruxelles. »

    CUPRA, la nouvelle marque dans le portefeuille de D’Ieteren, participera à son premier Salon, n’ayant eu l’opportunité de s’y présenter lors de son lancement en début d’année 2021. Elle y exposera ses modèles hybrides et électriques, Formentor et Born.

    L’ambition de CUPRA au Brussels Motor Show est de se faire connaître plus largement. Son réseau de distribution en développement se limite à l’heure actuelle à 10 CUPRA Corners installés dans des concessions SEAT en Belgique. La stratégie de déploiement de CUPRA en Belgique combinera une approche off- et online, en adéquation avec les attentes globales des clients, et atteindra une couverture nationale dès fin 2024.

    Aurélie Vanneste, Manager de CUPRA : « Nous sommes fiers de présenter CUPRA au grand public lors du Salon de l'Auto de Bruxelles. Notre stratégie électrique pour l'avenir, le style unique de nos modèles CUPRA et l'inspiration sportive de la marque ne laisseront pas indifférents les visiteurs du Salon de Bruxelles. »

     

    Lire la suite
  • all-news

    07.10.2021

    D’Ieteren réalise une première acquisition dans le retail du vélo à Bruxelles avec l’achat du magasin Goodbikes

    Cette acquisition est en ligne avec la volonté de D’Ieteren de soutenir et d’accélérer le développement d’une mobilité fluide et durable.  Sa division Vélos, créée il y a quelques mois, a pour mission de construire, d’ici à 5 ans, une chaîne nationale de vente et d’après-vente de vélos, principalement électriques, en commençant par les grandes villes. 

    D’Ieteren concrétise de la sorte sa volonté de prendre place dans le marché du vélo, en complément de son activité automobile et d’autres services à la mobilité, tels que la mobilité partagée avec Poppy notamment.

    Déjà en forte croissance avant la période Covid, la part du vélo, surtout électrique, dans les trajets du quotidien continue de se développer. 

    Selon l’étude de mobilité Polaris que D’Ieteren a menée récemment, 40% des usagers belges affirment vouloir utiliser le vélo dans leurs déplacements quotidiens; sa part dans les déplacements passerait de 11% à 15% d’ici à 2030, souvent en complément de la voiture.  Toujours selon Polaris, 2 vélos sur 3 seraient électriques en 2030.

    Karl Lechat, Managing Director Bikes Project chez D’Ieteren :Nous souhaitons accompagner l’ensemble du cycle de vie du deux-roues, avec une qualité de service très élevée, à la fois en ligne et en points de vente, et à visage humain! Notre activité vélo disposera d’espaces dédiés, plutôt urbains car c’est là que la demande se trouve, avec des experts avisés. Nous souhaitons conseiller le client en lui proposant des solutions de financement, d’assurance, d’entretien et de reprise. »

    Dans un premier temps l’établissement de la chaîne se fera par le biais d'acquisitions, en s’appuyant sur l’expertise des équipes en place. D’Ieteren y apportera son savoir-faire en matière de marketing, de ventes en ligne, de financement, du B2B et de gestion de réseau notamment.  Ces acquisitions débuteront à Bruxelles et seront suivies par les autres grandes villes.

    « A l’heure actuelle, les magasins de proximité ne peuvent s’appuyer sur un soutien en ligne alors que les grands acteurs en ligne ne disposent pas de réseau physique ni de conseils.  Nous voulons combiner les deux aspects en optant pour une expérience client omnichannel. »

    Grâce à l’écosystème que la division Vélos de D’Ieteren veut créer, ses clients bénéficieront d’un service entièrement intégré. Ils pourront se renseigner en ligne, demander un essai, discuter en magasin avec des conseillers expérimentés, faire livrer leur vélo, consulter une facturation en ligne, etc.

    “Dans le cadre du budget mobilité, jouir d’une prévisibilité et d’une lisibilité de celui-ci fait l’objet d’une demande forte de la part des employés.  Je suis persuadé que le côté ‘guichet unique’, ‘clés en main’, soutiendra de façon déterminante la croissance du marché B2B du vélo électrique.”

    GoodBikes, acquis par D’Ieteren, est un magasin de vélos électriques, cargos, pliables, de voyage, VTT ou encore pour enfants.  Créé il y a 4 ans, il dispose également d’un atelier de réparation.  Il est situé à la rue Américaine à Ixelles, à côté du siège social de D’Ieteren.

    Giovanni Franzi, manager de Goodbikes : « Le marché du vélo est passionnant et en pleine transition.  Nous sommes ravis d’y avoir mis pied il y a quelques années et d'avoir développé une expertise locale pertinente.  En combinant cette expertise avec le savoir-faire de D'Ieteren nous saurons développer ensemble une expérience client à forte valeur ajoutée et par la même occasion faciliter l'usage du vélo pour un maximum de personnes. Une belle aventure s’ouvre à nous. »  

    L’équipe de Goodbikes constituée de 8 personnes sera en charge de la gestion quotidienne du nouveau magasin à Ixelles.  Celui-ci devrait prendre place dans les locaux inoccupés de D’Ieteren à la rue Américaine.  Sur une superficie de plus de 3.000 m2, ce magasin devrait disposer d’une piste d’essais et d’un atelier de réparation complet et compétent.  Son ouverture est prévue pour la fin du premier trimestre 2022, avec un branding qui sera dévoilé pour l’occasion.

    Lire la suite
  • 17.09.2021

    D’Ieteren a pris la décision de miser sur une stratégie commerciale de proximité avec l’ensemble de ses concessionnaires pour la période Salon

    Ses marques ne seront en conséquence pas présentes au Brussels Motorshow 2022

    Dans les conditions de marché actuelles, nous estimons ne pas pouvoir tirer le meilleur parti de notre présence au salon de l’année prochaine.

    Sur la base de l’expérience positive de 2021, l’ensemble de nos marques mèneront à nouveau une campagne commerciale dynamique en début d’année 2022, combinant approche digitale et invitation aux clients à se rendre directement dans les show-rooms des concessions du pays. 

    Nous souhaitons de la sorte accompagner une demande de notre clientèle, à la recherche d’une plus grande flexibilité dans sa collecte d’informations et de conseils personnalisés auprès de spécialistes de nos marques et services en matière de mobilité, notamment avec l’avènement de l’électromobilité. 

    Au cours de cette période, les clients pourront bien entendu bénéficier des traditionnelles conditions avantageuses pour l’achat de leur véhicule.

     

    Lire la suite
  • all-news

    09.09.2021

    Polaris Mobility Survey, comment notre mobilité évolue-t-elle ?

    - D’Ieteren Automotive a réalisé une vaste enquête sur l’évolution de nos habitudes de mobilité auprès de 3800 citoyens, 300 responsables d’entreprise, 17 experts et 8 groupes de travail.
    - Les conclusions de cette étude dénommée «Polaris Mobility» sont mises à disposition de tous les acteurs de la mobilité qui le souhaitent.
    - Cette étude s’inscrit dans le cadre des initiatives que D’Ieteren Automotive entreprend pour promouvoir une mobilité fluide et durable pour tous.

    La mobilité, on le sait, est en pleine évolution. Il y a bien sûr l’arrivée des voitures électriques et des plateformes de multimodalité, mais aussi les effets de la pandémie et l’impact de nos activités sur le climat ou encore les évolutions technologiques.

    Tous ces bouleversements méritaient qu’on fasse le point avec les utilisateurs des multiples moyens de mobilité et plusieurs spécialistes de l’analyse nos déplacements. De nombreux utilisateurs tant privés que professionnels, de tous âges et de toutes régions ont été interrogés sur leurs habitudes et sur leur vision de l’évolution de leur mobilité.

    Ce recueil de données nous a permis de réaliser une analyse détaillée de nos comportements et de nos intentions pour nos déplacements dans les années à venir.

    En voici quelques aspects :

    Sans surprise, les répondants nous confirment le rôle en perte de vitesse mais toujours essentiel que jouera la mobilité automobile dans leurs déplacements. Même si l’intérêt pour la multimodalité augmente, l’étude indique que ce sera le plus souvent en complément de la voiture. Une voiture dont les personnes interrogées préfèrent être propriétaires plutôt qu’utilisatrices au travers de formules d’autopartage.

    Les initiatives de mobilité partagées sur deux ou quatre roues poursuivront leur développement mais elles cibleront en priorité un public plutôt urbain qui apprécie la flexibilité du système. Selon Polaris, nous serons près de 12 % à y recourir en 2030.

    Plus surprenant peut-être, de nombreux répondants pensent qu’à l’avenir, nous bougerons moins. Moins de trajets et plus souvent à vélo peut-on encore découvrir dans l’étude. Un tiers des personnes interrogées nous déclarent en effet leur intérêt pour le vélo, en particulier pour un modèle électrique. Sur base de leurs réponses, on peut s’attendre à ce que les trajets effectués en deux roues atteignent les 15 % en 2030.

    Côté B2B, il ressort de l’étude que les intervenants se montrent enthousiastes pour l’électromobilité ainsi que pour les « packages » de mobilité pour les employés. Cela semble confirmer l’idée que les entreprises seront les locomotives du changement et de l’introduction des nouvelles technologies et des nouvelles habitudes sur le marché.

    D’une manière générale, la liberté de disposer d’une mobilité flexible et sous contrôle apparaît essentielle à la plupart des participants. Quant à la connaissance détaillée des coûts et de l’impact de nos déplacements, elle est nettement supérieure dans les entreprises et parfois assez lacunaire chez les particuliers qui ont été interrogés.

    Polaris révèle aussi que, même si les répondants se déclarent de plus en plus digitaux, 78 % d’entre eux préfèrent un contact avec leur concessionnaire pour l’achat de leur voiture. Ils s’y rendront probablement davantage à vélo, à pied ou en transport en commun qu’auparavant.

    Lien et accès à tous les détails de l’étude Polaris Mobility :
    L’étude de mobilité Polaris réalisée en collaboration avec Profacts et Deloitte est à la disposition de tous les acteurs de la mobilité qui le souhaitent via le lien : www.dieteren.be/polaris.

    Lire la suite
  • all-news

    17.08.2021

    La mobilité pour améliorer la vie sociale des personnes en difficultés : l’appel à projets Give & Gain de D’Ieteren est lancé !

    Cette année à nouveau, nous lançons un appel à projets à destination des associations à la recherche d’un coup de pouce financier pour un projet lié à la mobilité solidaire. Ces projets doivent permettre d’améliorer la vie de leurs bénéficiaires en situation de précarité ou en difficultés.

    Au travers de sa politique de mécénat Give & Gain, D’Ieteren souhaite répondre à trois objectifs :
    - soutenir les causes caritatives en lien avec nos métiers
    - impliquer nos collaborateurs dans les projets caritatifs
    - remplir pleinement et activement nos responsabilités sociétales

    Les projets financés par D’Ieteren dans le cadre de ses appels ont permis de toucher un large spectre de bénéficiaires, la mobilité étant un sujet-clé dans la vie sociale des personnes. Nous avons ainsi amélioré le quotidien de personnes âgées, de personnes isolées ou en situation de précarité, d’enfants issus de quartiers défavorisés ou encore séparés de leurs parents, de personnes présentant un handicap, etc.

    Ces projets ont permis, entre autres exemples, aux associations d’acquérir des rampes d’accès, des chaises roulantes permettant de faire du sport, des triporteurs pour transporter des personnes, des vélos électriques équipés de bacs pour transporter différents biens de nécessité, d’offrir des voyages scolaires, d’aménager des emplacements extérieurs pour faciliter les accès, d’acquérir des vélos d’enfants et d’aménager des parkings à vélos,…

     

    Concrètement

    - L’appel à projets se déroule du 17 août au 15 octobre 2021, période pendant laquelle les associations peuvent transmettre le formulaire complété à l’adresse giveandgain@dieteren.be.
    - La sélection des projets sera effectuée par un Comité Give & Gain, en ligne avec les critères de sélection qui régissent l’appel à projets.
    - Une enveloppe de EUR 30.000 est prévue, permettant de financer une dizaine de projets pour des montants se situant entre EUR 1.000 et EUR 4.000 en fonction du projet à financer.
    - Le projet devra être commencé dans l’année qui suit l’appel à projets. Le paiement du don se fera à la réception de la facture ou du bon de commande ainsi que du document de suivi du projet complété

     

    Les critères de sélection

    - L’association qui propose son projet est une asbl active en Belgique 
    - Le projet permet, au travers de la mobilité, d’améliorer la vie sociale de personnes précarisées ou en difficultés
    - Le nombre de bénéficiaires du projet est un critère de choix
    - Le soutien financier octroyé par D’Ieteren permet de financer au minimum 70% du projet
    - Le fait que le projet ait été proposé grâce à l’intervention d’un membre du personnel est un plus ; l’implication d’un membre du personnel de D’Ieteren dans l’association qui soumet le projet est encore mieux

     

    Besoin de plus amples informations

    N’hésitez pas à envoyer un e-mail à giveandgain@dieteren.be.  Nous vous répondrons rapidement et avec grand plaisir.

    Formulaire de demande de soutien financier

    Lire la suite
  • all-news

    20.07.2021

    D’Ieteren Automotive apporte son aide aux victimes des inondations

    La direction et le personnel de D’Ieteren Automotive témoignent leur soutien et leur sympathie à toutes les personnes qui ont été affectées par les intempéries et qui vont devoir faire face aux travaux de nettoyage et de reconstruction dans les jours et semaines à venir. La société souhaite s’associer à l’élan de solidarité en leur faveur avec deux actions, à court et à plus long terme.

    Dans un premier temps, un montant de 100 000 € sera d’abord versé à la Croix-Rouge qui coordonne localement l’aide d’urgence aux sinistrés.

    D’autre part, des dispositions internes vont être prises pour que les membres du personnel volontaires puissent libérer du temps pour pouvoir intervenir sur le terrain pour assister leurs familles ou celles du personnel de nos concessionnaires en fonction des besoins et de l’évolution de la situation.

    Lire la suite
  • all-news

    10.05.2021

    D’Ieteren s’engage à diminuer ses émissions de CO2 de 50% d’ici à 2025 et met en œuvre un plan d’action ambitieux

    Dans l’intervalle, D’Ieteren compense ses émissions et devient neutre en carbone.

    Cet objectif de réduction de l’empreinte carbone est un des deux engagements phares de la stratégie de durabilité de D’Ieteren qui vise à œuvrer à la construction d’un mobilité durable et fluide pour tou.te.s.

    D’Ieteren vise, en 2025, à réduire de 50% l’empreinte carbone de ses activités agissant concrètement sur la gestion de ses flottes de véhicules, sa logistique et sa consommation d’énergie. Parallèlement à ces actions, l’entreprise compense dès à présent ses émissions de CO2 et est désormais neutre en carbone.

    Denis Gorteman, CEO : « L’engagement que nous prenons en termes de réduction de nos émissions de CO2 via un plan d’actions rigoureux est très ambitieux et supérieur aux objectifs fixés par l’Accord de Paris pour contenir la hausse des températures à 1,5°C. Malgré un contexte économique incertain, nous ne voulons pas éluder les défis relatifs à la durabilité sociétale et investissons pour l’avenir. N°1 dans notre secteur d’activité, nous souhaitons étendre notre position de leader dans le domaine de la responsabilité sociétale. »

    D’Ieteren s’engage également à promouvoir l’égalité des chances et l’inclusion. La diversité est en effet un facteur d’innovation, de performance et de qualité de vie au sein de l’entreprise qui est au service de plus de 1,2 million de clients.

    D’Ieteren s’engage également à promouvoir l’égalité des chances et l’inclusion. La diversité est en effet un facteur d’innovation, de performance et de qualité de vie au sein de l’entreprise qui est au service de plus de 1,2 million de clients.

    Où en sommes-nous ?
    En 2020, D’Ieteren a réduit de 20% ses émissions de CO2 par rapport à 2019, année de référence sur la base de laquelle est fixé l’objectif carbone à 2025.
    Cette réduction s’explique notamment par la diminution des volumes de véhicules neufs et de pièces de rechange livrés aux concessions et l’intensification du télétravail du fait de la crise sanitaire.
    Le défi pour D’Ieteren est, dans un premier temps, de contenir l’évolution de ses émissions dans un contexte de retour progressif à « la normale », tout en mettant rapidement en œuvre des actions de réduction de CO2 impactantes et durables pour atteindre l’objectif fixé en 2025.


    Des actions concrètes
    Des initiatives très concrètes ont déjà été mises en œuvre depuis le début de l’année 2021, d’autres sont en cours d’analyse et/ou de développement.

    Actions lancées au cours du premier semestre 2021
    - Recours exclusif à l’électricité verte, ce qui permettra de réduire les émissions d’environ 1.000 tonnes de CO2.
    - Accélération de la mise en œuvre de la politique de mobilité verte à destination du personnel. Au-delà des actions déjà prises pour faciliter la multimodalité, favoriser le carpooling ou encore contribuer au financement d’un vélo électrique par exemple, D’Ieteren passe à la vitesse supérieure pour électrifier ses flottes de véhicule et favoriser l’achat de véhicules électriques ou hybrides par son personnel.

    - En plus d’équiper plus intensivement ses sites de bornes de recharge, D’Ieteren prend en charge l’installation de bornes standards au domicile des collaborateurs bénéficiant d’un véhicule de société.
    - Ces installations sont effectuées par sa filiale EDI (Electric by D’Ieteren) qui, en plus de fournir la borne, permet, via une carte de recharge, d’avoir accès au plus grand réseau de recharge publics dans 25 pays européens, tout en assurant le split billing, à savoir la refacturation à l’entreprise de l’électricité consommée à domicile pour la recharge des véhicules.

    - Encouragement au télétravail structurel, permettant aux collaborateurs dont la fonction le permet d’effectuer trois jours de travail à leur domicile (au lieu de 2 avant la crise sanitaire). Pour stimuler le télétravail, D’Ieteren octroie des indemnités forfaitaires, notamment pour couvrir les frais Internet, d’électricité ou de chauffage et équipe son personnel de matériel de bureau et informatique adéquat. Ces mesures s’ajoutent à des formations et conseils liés à une gestion d’équipe à distance, au maintien de l’équilibre vie professionnelle-vie privée et à l’ergonomie ainsi qu’à des actions de communication toujours plus nombreuses.
    - Refonte du système de livraison d’urgence des pièces de rechange aux concessions, basé sur une planification plus efficace des commandes, permettant de réduire le nombre de trajets effectués, sans altérer pour autant le service à la clientèle.
    D’autres projets destinés à réduire les émissions de CO2 sont en cours.
    L’objectif de réduction des émissions à 2025 étant ambitieux, les projets qui seront en œuvre au cours des prochains mois et années seront nombreux.
    Parmi ceux-ci sont repris la réduction des surfaces occupées, notamment pour les activités de retail, et le réamémagement de sites tel que le centre de distribution de D’Ieteren, situé à Erps-Kwerps, avec un double objectif :
    - maximaliser l’efficacité énergétique des bâtiments
    - instaurer de nouvelles façons de travailler, favorables au télétravail d’une part et aux rencontres sur site pour un travail collaboratif d’autre part.
    Afin de développer une politique de mobilité de son personnel toujours plus verte, D’Ieteren a décidé également de mener, avec sa filiale Mob Box spécialisée dans l’accompagnement des entreprises en matière de conseils en mobilité, un audit afin de disposer d’une étude fine des habitudes de mobilité de ses collaborateurs et de prendre les mesures adéquates pour réduire les émissions de CO2, tout en optimisant la satisfaction de ses employés.

    Ces actions complètent un panel d’initiatives menées depuis plusieurs années en faveur de l’environnement
    D’Ieteren mène depuis plusieurs années des actions destinées à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement. Outre une gestion très rigoureuse de ses déchets et une volonté de protection de la biodiversité sur certains de ses sites, D’Ieteren a, en collaboration avec D’Ieteren Immo (la filiale immobilière du groupe), équipé ses sites de panneaux photovoltaïques, de systèmes de cogénération ou de batteries pour le strockage d’énergie lui permettant d’atteindre des niveaux d’autoproduction d’électricité de plus de 70%.

    La compensation de nos émissions actuellement inévitables
    Parallèlement aux actions menées pour réduire les émissions carbones de ses activités, D’Ieteren prend ses responsabilités pour la partie encore incompressible de son impact climatique et investit dans la compensation des émissions produites en 2020 via des projets de crédits carbone certifiés VCS. En partenariat avec CO2Logic, D’Ieteren soutient deux types de projets, l’un permettant l’absorption d’émissions de CO2 en soutenant un projet de conservation, l’autre visant à éviter les émissions de CO2 grâce à la production d’énergie renouvelable.

    Projet de conservation de la forêt tropicale au Guatemala
    Le parc national de la Sierra del Lacandón offre une biodiversité rare et variée. Cependant, le parc perd son couvert forestier chaque année à cause des mauvaises pratiques agricoles, d’incendies dus aux techniques de brûlis et des pratiques illégales de déforestation. Le soutien de D’Ieteren au projet permet de mettre en œuvre des mesures efficaces pour relever chacun de ces défis. Il contribue ainsi à la protection de près de 2.600 hectares de forêt primaire, soit près de 2,3 millions d’arbres qui continueront à jouer le rôle vital de d’absorption et de séquestration de CO2, ainsi que de protection de nombreuses espèces en voies de disparition.

    Projet de développement d’énergie renouvelable en Inde
    Le réseau électrique indien est extrêmement tributaire de centrales électriques à combustibles fossiles, comme le charbon, et émet donc d'énormes quantités de CO₂. En conséquence, le secteur énergétique indien contribue fortement tant au changement climatique qu’à la problématique de la qualité de l'air. Le projet que D’Ieteren soutien vise à développer un réseau d’éoliennes en vue de fournir au réseau électrique une énergie propre et renouvelable et stimuler la transition vers une économie sobre en carbone. Cette contribution permet déjà de garantir la production de près de 780 GWh d’énergie renouvelable et de fournir de l’électricité durable à plus de 720.000 familles indiennes.

    Antoine Geerinckx, Founder CO2Logic : « Nous donnons la certification « CO2-neutral » aux organisations qui calculent, réduisent et compensent leur impact sur le climat. Depuis 2015, ce label est validé par le certificateur, tiers indépendant, Vinçotte, ceci afin d’éviter des déclarations environnementales dénuées de sens. Le label ‘CO2-Neutral’ est bénéfique pour notre planète mais il apporte aussi aux entreprises labellisées la reconnaissance de l’effort réel en faveur de l’environnement. Bravo à D’Ieteren. »


    Denis Gorteman, CEO D’Ieteren : « La responsabilité sociétale d’une entreprise n’est cohérente et efficace que si, d’une part, elle s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise et si, d’autre part, elle associe son personnel dans sa démarche volontariste. Chez D’Ieteren, nous travaillons toutes et tous à la mobilité du futur, en mettant au service de nos clients, nos compétences, notre savoir-faire et en déployant des services qui favorisent un mode de vie durable.»

    Grâce aux initiatives que nous menons pour réduire et compenser nos émissions de CO2, D’Ieteren contribue à réaliser 3 objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

    Notre stratégie de durabilité
    La mobilité est non seulement notre métier mais également un enjeu de société. Nous sommes donc particulièrement bien placés pour mettre notre expertise et notre savoir-faire au profit de nos clients, nos partenaires, nos collaborateurs et la Société en général. Notre ambition est d’être la référence et une source d’inspiration sur le plan de la mobilité durable. Ëtre responsable, c’est aussi promouvoir une croissance durable pour tous et minimiser notre impact environnemental. Nos 2 engagements prioritaires s’inscrivent parfaitement dans cette approche globale.

    Notre approche

    Nos engagements prioritaires

    - Réduire nos émissions CO2 au maximum
    - Promouvoir l'égalité des chances et l'inclusion

     

    Communiqué de presse (pdf) 

    Lire la suite
  • all-news

    23.04.2021

    POPPY LANCE SA NOUVELLE APPLICATION, 100% HOMEMADE.

    L’innovation au service des besoins de sa communauté grâce à :
    • Une flotte de véhicules toujours plus grande : un total de 1650 véhicules partagés, dont 200 nouvelles voitures et 350 nouvelles trottinettes en 2021.
    • Des partenariats novateurs notamment avec Edenred, offrant pour la première fois les éco-chèques comme moyen de paiement pour la mobilité partagée.
    • Le lancement d’une nouvelle application et d’un nouveau site internet créés exclusivement par les équipes Poppy et proposant de nouvelles fonctionnalités.

    Désireuse de toujours aller plus loin dans l’innovation, la startup locale belge de mobilité partagée Poppy Mobility, lance aujourd’hui sa nouvelle application 100% homemade proposant de nouvelles fonctionnalités inédites et d’autres nouveautés.
    En 3 ans, Poppy s’est constitué une flotte de 650 voitures écoresponsables, 400
    scooters et bientôt 550 trottinettes électriques partagées sur les villes de
    Bruxelles et d’Anvers ainsi que sur 3 aéroports : Zaventem, Anvers et Bruxelles
    Sud Charleroi. La liberté de bouger dans une zone toujours en expansion, et surtout
    dans toute la Belgique, 24/7 et à un prix tout inclus ultra compétitif, c’est ça Poppy.
    Depuis sa création, cette startup locale a toujours eu comme mission principale de
    mettre l’innovation au service des besoins de sa communauté, et cela en devenant en
    2019, un an seulement après sa création, une des premières startups en Europe à
    proposer trois différents types de véhicules partagés sous la même app.

    Laetitia Gutierrez, CMO de Poppy Mobility, « Poppy c’est surtout repenser sa mobilité
    au quotidien. Passer de la mentalité de la possession de son propre véhicule, vers une
    logique d’efficacité d’utilisation d’un véhicule, que quand on en a besoin.
    De nombreuses études montrent qu’un véhicule personnel reste 96% du temps dans
    l’attente d’un prochain trajet, coûte en moyenne 400€ par mois fixe et n’est pas toujours la solution la plus écoresponsable. Chez Poppy on tente d’atteindre l’efficacité
    maximale d’un véhicule, on ne l’utilise que quand on en a besoin, et du coup on ne
    paie aussi que ce qu’on utilise. Imaginez qu’au lieu d’avoir une voiture personnelle,
    vous aviez en fait des centaines de voitures, scooters ou trottinettes à votre
    disposition partout dans la ville.»

    POPPY, C’EST UN SYMBOLE BELGE DU FUTUR DE LA MOBILITÉ.
    A sa création en 2018, cette startup belge avait comme objectif
    principal d’analyser la mobilité urbaine et d’apporter une solution
    viable et complémentaire à l’écosystème existant.
    L’équipe fondatrice a donc trouvé logique de prendre un symbole
    belge, le coquelicot («Poppy» en anglais) et sa couleur rouge, comme
    nom pour cette nouvelle solution de mobilité partagée, présente
    partout en ville.


    UNE FLOTTE DE VÉHICULES TOUJOURS PLUS GRANDE.
    En 2020, la startup de mobilité partagée avait déjà décidé de doubler sa flotte pour
    répondre à une demande en forte croissance. Elle proposa alors un mix de voitures
    très complet grâce à la Seat Ibiza, voiture manuelle roulant au CNG bio, la Opel Corsa,
    modèle automatique à l’autonomie confortable et proposant un ecoscore important et
    deux modèles plus compacts, automatiques et électriques avec la Seat Mii électrique
    et la Skoda e-Citigo. Début 2021, Poppy accueille encore 150 nouvelles voitures
    Opel Corsa dans la flotte rouge et 50 voitures d’un nouveau modèle feront leur
    apparition juste avant l’été, augmentant ainsi le nombre de voitures rouges à
    700. Il en va de même pour les trottinettes présentes à Anvers, qui, avant l’été,
    passeront de 200 à 550 trottinettes dans les rues du centre-ville anversois.


    UNE APPLICATION ENCORE PLUS COMPLÈTE ET TRÈS PROMETTEUSE.
    Par-dessus tout, le mois d’avril 2021 marque le lancement de la nouvelle application
    Poppy, le résultat d’une longue année de réflexion et de création.
    Créée de A à Z en interne par son équipe de développeurs, elle propose de nouvelles
    fonctionnalités comme : Bancontact comme moyen de paiement principal, l’achat
    de packs de crédits directement dans l’application et la possibilité de pouvoir
    parrainer des amis à rejoindre la communauté. L’application vient d’être annoncée
    par Poppy le 19 avril dernier et ne cessera d’être enrichie tout au long de l’année 2021
    avec de nouvelles fonctionnalités, la startup attachant depuis toujours une attention
    toute particulière aux retours de sa communauté et des villes dans lesquelles elle
    opère. C’est comme toujours, en co-création, que Poppy a décidé de développer sa
    propre application et toutes ses fonctionnalités. L’occasion rêvée aussi de renouveler
    son site internet, www.poppy.be.


    DES PARTENARIATS COHÉRENTS ET INNOVANTS.
    Malgré les challenges liés à la situation sanitaire de 2020, Poppy n’a pas hésité à se
    lancer dans des partenariats locaux et novateurs. Le dernier en date n’est autre que le
    fournisseur de chèques Edenred. Les utilisateurs Poppy peuvent désormais acheter
    leurs packs de crédits prépayés grâce à leurs éco-chèques. Une collaboration s’inscrivant dans une logique verte qui fait énormément de sens et qui est une première
    dans le secteur de la mobilité partagée. Une seconde exclusivité de ce lancement
    d’application n’est autre que le partenariat entre Poppy et Bancontact, faisant de
    Poppy une des premières entreprises en Belgique et la première en mobilité partagée à accepter Bancontact comme moyen de paiement récurrent.

    DÉCOUVREZ L’APPLICATION POPPY MOBILITY ET BÉNÉFICIEZ DE FRAIS DE DÉBLOCAGES GRATUITS JUSQU’À FIN AVRIL :

    Apple

    Google Play

    Lire la suite
  • all-news

    29.03.2021

    L’initiative commune « Plus fort que le corona » met en lumière la force de chacun

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    Kim Gevaert, ambassadrice de la campagne : « La motivation est la clé »

    Bruxelles, le 25 mars 2021

    Le coup d’envoi de l'initiative « Plus fort que le corona » a été lancé ce jeudi.Il s’agit d’une campagne qui veut apporter du réconfort à l'ensemble de la population. À travers différents témoignages, elle montre comment nous tous – citoyens, travailleurs, entrepreneurs, artistes, élèves et étudiants – faisons preuve d'une force, d'une créativité et d'une persévérance exceptionnelles pour affronter la crise depuis plus d'un an. « Plus fort que le corona », c’est aussi un message d'espoir pour l'avenir et la reprise. La championne olympique Kim Gevaert est l'ambassadrice de cette initiative, mise en œuvre avec le soutien de plusieurs entreprises et médias.

    La campagne illustre la force des citoyens dans des situations du quotidien très reconnaissables : « la force de porter son masque pendant 8 heures », « la force d'attendre la réouverture », « la force d'apprendre à 82 ans ». La campagne s'articule autour de la créativité et la résilience dont nous faisons preuve collectivement pour traverser cette crise, chacun à sa manière.

    Pour les entreprises à l’initiative de cette campagne, ces efforts sont autant de signes d’espoir pour l’avenir.

    Kim Gevaert, championne olympique et ambassadrice de « Plus fort que le corona » :

    « Tout le monde a été incroyablement fort et créatif depuis plus d'un an. Je suis absolument convaincue que nous pourrons continuer ainsi à l'avenir. Nous encourageons tout le monde à tenir le coup. Ensemble, nous y arriverons, sans laisser personne derrière nous. La motivation est la clé. C'est ainsi que nous construirons tous ensemble la reprise de demain. »

    Maarten Vansteenkiste, professeur en psychologie motivationnelle à l’Université de Gand: « Les projets sociaux fédérateurs peuvent booster la motivation et le mental. Ils nous aident à tenir le coup et à continuer de respecter les mesures, afin de nous sortir ensemble de cette crise. »

    Omer Van den Bergh, professeur en psychologie de la santé à la KU Leuven : « La pandémie nous touche tous. Nous ne pourrons la vaincre que grâce à la connectivité sociale, source de résilience et d'engagement pour atteindre notre objectif commun.»

    La crise du corona n'a pas seulement un impact sur la santé, mais aussi sur le plan social, économique et mental. Avec cette campagne, les initiateurs veulent renforcer la motivation de la population et favoriser le rétablissement de la confiance.

    Des situations rencontrées au quotidien

    « Plus fort que le corona » sera à découvrir dans les journaux, les magazines, à la radio, la télévision, sur les affiches et les réseaux sociaux dans les semaines à venir. Les entreprises qui soutiennent la campagne prendront également elles-mêmes des initiatives pour leurs propres collaborateurs et clients.

    Les témoignages de personnes issues de milieux très divers, ayant chacune à leur manière, trouvé la force de faire face à la crise du corona, seront le fil rouge de la campagne.

    Chacun est invité à partager sur les réseaux sociaux ce qui fait sa « force » sous le hashtag #plusfortquelecorona.

    Les entreprises, les organisations et les associations sont également invitées à rejoindre «Plus fort que le corona» pour soutenir leurs collaborateurs, membres ou sympathisants. Elles peuvent se mettre immédiatement à l’œuvre grâce à un kit de communication complet mis à leur disposition.

    De plus amples informations sur la campagne sont disponibles sur le site www.plusfortquelecorona.be.

    Pour plus d’informations :
    Robbe Libbrecht - 0497/23.30.38
    Fons Van Dyck - 0486/25.92.19

    -Fin du communiqué-

    À propos de « Plus fort que le corona »

    « Plus fort que le corona » est une initiative lancée par une série d'entreprises qui contribuent financièrement à la campagne : AXA, Belfius, Colruyt Group, D'Ieteren, ENGIE, Ethias, McDonald's, la Loterie Nationale, le Port d'Anvers et Randstad. L'organisation, la création et la production sont assurées par l'agence de communication BBDO. L'initiative bénéficie également du soutien et de la coopération des entreprises médiatiques suivantes : DPG Media, JCDecaux, Mediafin, Mediahuis, Groupe Rossel, Roularta, RTL Belgium, SBS Belgium. Kim Gevaert en est l’ambassadrice, avec le soutien d'Allianz.
    www.plusfortquelecorona.be

    Lire la suite
  • all-news

    15.02.2021

    100 bornes chaque semaine !

    EDI (Electric by D’Ieteren) table sur une poursuite de sa croissance en 2021 et
    envisage d’installer près de 100 bornes de recharge par semaine pour atteindre les
    5 600 points de charge en 2021.

    Les ventes chez EDI ont déjà quadruplé entre 2019 et 2020 en passant de 435 à 1 805 points de charge. Même si le contexte économique reste compliqué, la progression des ventes des modèles hybrides et électriques se poursuit et accroît la demande pour des solutions de recharge également. EDI est spécialisée dans les bornes installées au bureau et à domicile qui fournissent en moyenne 80 % de l’électricité des véhicules à batterie. Les marques Audi, VW, Porsche, ŠKODA, SEAT et CUPRA collaborent avec EDI sur le territoire belge afin d’offrir à leurs clients des solutions complètes pour leur gamme électrique.

    Ce succès s’explique notamment par le souhait des clients de faire appel à un service global allant de l’audit de départ à l’installation, au service après-vente, avec l’accès à un des plus vastes réseaux de bornes publiques en Europe de plus de 170 000 points de charge et à sa plate-forme en ligne. 99 % des bornes publiques en Belgique sont compatibles avec la carte EDI et la compatibilité est supérieure à 80 % au niveau européen. D’une dizaine de collaborateurs en 2019, l’équipe EDI compte aujourd’hui une cinquantaine de personnes dont une dizaine d’ingénieurs et une vingtaine de techniciens spécialisés dans l’installation de bornes.

    Pour les entreprises, ce sont les solutions adaptées comme le « split billing » (facturation partagée) qui retiennent particulièrement l’attention. Elles permettent aux utilisateurs d’un véhicule électrique ou hybride de société d’obtenir le remboursement automatique de l'électricité consommée lors la recharge à domicile par exemple.Le bureau d’ingénieurs conseils Sweco, l’usine d'Audi Brussels à Forest, le centre d’entraînement du club d’Anderlecht, plusieurs zones de Police et de nombreux autres clients professionnels et concessionnaires ont confié à EDI leur équipement en bornes de recharge pour véhicules électriques.

    Côté développement technologique, EDI voit une opportunité dans l’arrivée prochaine de nouvelles règlementations comme l’arrivée du tarif capacitaire en Flandre en 2022. Cela favorisera le marché des bornes intelligentes et connectées capables de moduler la vitesse de recharge selon le niveau de consommation électrique du bâtiment afin de toujours rester sous un certain seuil. À terme, cette capacité de moduler la vitesse de recharge permettra d’absorber efficacement un surplus d’énergie renouvelable à certains moments ou un déficit à d’autres moments.

    #Bornes #EDI #Recharge
    Lire la suite
  • all-news

    20.01.2021

    Mobivious

    «Faites entretenir votre voiture - depuis votre canapé!»

    La 1ère plateforme de chauffeurs qui se chargent des obligations de votre véhicule

    «Avoir une voiture s’accompagne de beaucoup de responsabilités. Vous devez vous assurer que votre voiture est entretenue et contrôlée au bon moment. Bien que nécessaires, ces obligations peuvent être une nuisance et causer un stress important.

    Avec Mobvious, ce stress appartient au passé. Mobvious met en relation les propriétaires de voitures avec des chauffeurs certifiés, entièrement formés et assurés qui amènent la voiture des clients jusqu’au garage pour son entretien, un changement de pneus ou le contrôle technique annuel pendant que ces clients vaquent à leurs occupations quotidiennes.

    Le centre d’appels de Mobvious organise l’heure et l’emplacement de la prise en charge de la voiture par son chauffeur, discute des détails de ce qui doit être fait à la voiture, et vous informe des documents à préparer. Mobvious va même réserver un créneau horaire pour votre contrôle technique, de sorte que vous n’ayez pas à perdre votre temps. Mobvious est la première plateforme en Belgique à fournir ce type de service.»

    Mobvious - Nos chauffeurs se déplacent pour vous

    #Mobvious #Chauffeurs
    Lire la suite
  • all-news

    01.01.2021

    Le traitement de vos données personnelles change en janvier.

    Auparavant opérées par la s.a. D’Ieteren n.v., nos activités sont reprises sous la nouvelle entité légale D’Ieteren Automotive s.a./n.v. depuis le 1er janvier 2021. Cette dernière devient donc à partir de cette date le contrôleur de vos données à caractère personnel dans le strict respect des règles de protection de la vie privée.

    En savoir plus

    Lire la suite
  • all-news

    01.01.2021

    D’Ieteren, « Moving People Forward »

    Une nouvelle identité de marque en lien avec les ambitions de l’entreprise

    UNE NOUVELLE IDENTITÉ DE MARQUE

    D’Ieteren Auto devient D’Ieteren et adopte une nouvelle identité de marque pour symboliser ses ambitions.


    Ce changement de nom commercial et d’identité coïncide avec la mise en place de la nouvelle structure organisationnelle de D’Ieteren Group, dans laquelle les activités de distribution automobile sont reprises sous la nouvelle filiale D’Ieteren (dont la dénomination sociale est D’Ieteren Automotive SA/NV), détenue à 100% par le groupe. Cette filialisation positionne l’activité historique du groupe au même niveau que ses 3 autres activités, à savoir Belron, Moleskine et D’Ieteren Immo et a pour objectif de lui donner la flexibilité et l’agilité nécessaire pour maximaliser son trajet de développement.


    « Le nom D’Ieteren est l’élément central de notre nouvelle identité visuelle car il porte ce précieux héritage familial dont nous sommes fiers. Un héritage de plus de deux cents ans d’adaptation aux évolutions de la mobilité et aux attentes de nos clients. Le « Forward » en forme de flèche qui s’y ajoute symbolise la volonté de l’entreprise d’aller de l’avant, de s’ouvrir au changement et d’innover sans cesse pour accompagner les nouveaux défis liés à la mobilité du futur. Les 3 angles du « forward » représentent les 3 piliers qui guident chacune de nos décisions : nos clients, nos employés et nos stakeholders. » José Fernandez, Chief Customer Experience, Marketing & Digital Officer

     

    DES AMBITIONS ÉLEVÉES

    Véhicules électriques et connectés, digitalisation de l’expérience client, sharing economy et défi climatique bouleversent le monde de la mobilité. Au cœur de ces changements, D’Ieteren s’est fixé pour mission d’œuvrer à la construction d’une mobilité fluide et durable pour tous.

    Dans cette optique, D’Ieteren ambitionne, au-delà de la distribution automobile proprement dite, de devenir d’ici 2025 le choix naturel en matière de mobilité en Belgique et de faire de la mobilité un levier de développement durable pour les générations à venir.

    4 axes stratégiques ont ainsi été établis.
    • Customer experience : améliorer la vie de nos clients en visant l’excellence dans leur expérience de mobilité
    • Product & Service portfolio : créer et adapter un portefeuille durable de produits et de services en ligne avec les nouvelles habitudes de mobilité des clients
    • Mobility ecosystem : construire un écosystème cohérent de solutions couvrant tous les besoins liés à la mobilité durable, via nos canaux et nos réseaux de partenaires
    • People : offrir à nos collaborateurs actuels et aux talents à venir “a great place to work” en y faisant vivre nos valeurs d’entreprise au quotidien.

    D’Ieteren vise à réaliser cette ambition de manière responsable, respectueuse de l’environnement, de ses clients, de ses collaborateurs et des communautés locales.

    « La façon dont nous nous déplaçons représente un enjeu majeur dans la protection de notre planète. Pour cette raison, D’Ieteren s’engage dans la construction d’une mobilité durable. Il s’agit d’une responsabilité que nous voulons assumer de manière exemplaire en tant que leader dans nos marchés.» Denis Gorteman – CEO D’Ieteren

    D’Ieteren prend deux engagements-clés.
    • Contribuer à la protection de l’environnement en réduisant l’empreinte carbone de ses activités de 50% d’ici à 2025. « En plus de la gestion durable de tous nos bâtiments et de nos consommables, la diminution de notre empreinte carbone passera aussi par une politique de mobilité plus verte. Electrification, télétravail, vidéoconferencing, multimodalité,… sont autant de voies qui nous mèneront vers notre objectif. Dès 2021 nous compenserons nos émissions de CO2 par des programmes de reforestation et de conservation de l’environnement. »
    • Promouvoir une croissance inclusive, en agissant pour l’égalité des chances et la diversité au sein de l’entreprise, du recrutement en passant par les évolutions de carrière ou encore par des actions récurrentes de sensibilisation. « La diversité sous toutes ses formes que ce soit en genre, d’origine, en âge, etc.. est source de créativité car elle multiplie les points de vue et contribue à l’innovation. »

    Avec ces deux engagements, D’Ieteren souhaite passer à la vitesse supérieure en matière de durabilité aussi bien que d’attractivité en tant qu’employeur.

    Lire la suite
  • all-news

    11.12.2020

    Décès Roland D'Ieteren

    DÉCÈS DU BARON ROLAND D'IETEREN

    Le Groupe D’Ieteren et son Conseil d’administration ont la profonde tristesse de faire part du décès de leur Président d’Honneur, le Baron Roland D’Ieteren, à l’âge de 78 ans.

    Ingénieur commercial à l’École de commerce Solvay et ancien de l’INSEAD, Roland D’Ieteren entame sa carrière chez Volkswagen au Mexique avant de rejoindre la direction de la société familiale en 1973. Plusieurs décennies durant, il s’attèle à poursuivre l’œuvre de cinq générations, en tant que Président Directeur Général puis Président du Conseil. Sans relâche, Roland D’Ieteren promeut l’esprit d’entreprise, initie le développement de nouvelles affaires et travaille à l’expansion internationale du Groupe. Ses collaborateurs et amis témoignent de son extraordinaire esprit d’équipe et admirent les valeurs familiales qu’il incarne tout naturellement au quotidien.

    Depuis son départ en 2017, Roland D’Ieteren demeurait une présence bienveillante au sein du Groupe. Discret et généreux, il consacrait l‘essentiel de son temps à sa passion pour l’automobile ainsi qu’à ses proches.

    Nicolas D’Ieteren, Président du Conseil d’administration et fils du défunt s’exprime : « La Maison D’Ieteren est en deuil. Elle vient de perdre son patriarche. Il a consacré l’ensemble de sa vie et toute son énergie à l’entreprise familiale. C’est un homme irréductiblement enthousiaste et un père hors du commun qui vient de nous quitter. Il nous manquera. »

    L’ensemble de ses collaborateurs lui rend hommage.

    Lire la suite
plus d'actualités

Actualité de nos marques

Découvrez les dernières actualités de nos marques en constante évolution.